Actualités
|
Publié le 2 Novembre 2021

Actualités des Régions - Le Crif Alsace à la cérémonie de réouverture du cimetière de Sarre-Union

La cérémonie de réhabilitation du site s'est déroulée jeudi 28 octobre, en présence de M. Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur.

En février 2015, le cimetière israélite de Sarre-Union a pour la 6ème fois depuis la deuxième guerre mondiale été profané. Plus de la moitié des tombes, soit 269, avaient été renversées, brisées ou détériorées.

Si la justice pénale a condamné les jeunes qui s’étaient déchainés ce jour-là, la question de sa remise en état, par son coût élevé pour les assurances, traînait devant la juridiction civile.

Finalement c’est sous l’initiative d’Emmanuel Faber, ancien PDG de Danone, qu’une solution a été trouvée pour avancer.

Le cimetière a retrouvé aujourd’hui son éclat champêtre et son calme.

Une cérémonie était nécessaire pour marquer l’évènement en présence de M. Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur et de Mme Brigitte Klinkert, ministre déléguée à l’insertion, et élue locale.

Le Grand-Rabbin Haïm Korsia et le nouveau Président du Consistoire Centrale Elie Korchia avaient fait le déplacement.

Les représentants des institutions alsaciennes dont le Crif Alsace étaient aussi présents pour honorer cet aboutissement.

Le Maire de Sarre-Union a rappelé la honte ressentie, le Ministre Darmanin en a profité pour confirmer sa vigilance contre l’antisémitisme et stigmatiser tous ceux qui cherchent à diviser la société.

La stèle d’hommage aux victimes de la guerre a été restaurée par un financement de l’Allemagne. La Consule d’Allemagne était venue de Strasbourg ainsi qu’un représentant du Consulat des USA en l’absence de la Consule.

L’émotion a été palpable quand M. Roger Lehmann, dont de nombreuses tombes concernent sa parenté, a exprimé ses sentiments de découragement après la profanation et finalement aujourd’hui, d’espoir devant cette mobilisation si importante pour faire comprendre le respect dû aux morts quelle que soit leur religion. 

Sarre-Union

Pierre Haas

 

Le Crif vous propose aussi :

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.