Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Bonnes fêtes !

19 Avril 2022 | 15 vue(s)
Catégorie(s) :
France

 

"For the union makes us strong" : car l'union nous rend forts, Solidarity forever, Peter Seegers

Pages

Actualité

 

"For the union makes us strong" : car l'union nous rend forts, Solidarity forever, Peter Seegers

Pages

Opinion

 

"For the union makes us strong" : car l'union nous rend forts, Solidarity forever, Peter Seegers

Pages

Tout d’abord, j’espère que vous avez tous passé de bonnes premières fêtes de Pessah en famille, avec vos proches et dans la sérénité.

Le calendrier a fait que les trois enfants d’Abraham soient en fêtes :
Les chrétiens fêtant Pâques
Les musulmans Ramadan
Et les juifs Pessah.

Ce symbole est fort mais est-il compris et partagé par tous ?

Bien sûr, l’immense majorité des croyants aspire à la paix et la fraternité.

Bien sûr, à la lecture des vœux des uns et des autres, nous avons l’espoir de voir enfin triompher la tolérance et le respect.

Bien sûr, nous aimerions tous que chacun soit à la hauteur du message premier auquel sont invités tous les enfants d’Abraham.

Bien sûr, nous restons tous mobilisés afin de faire triompher la Lumière.

Mais, car il y a un Mais :

Que penser des images et surtout des commentaires suite aux émeutes préméditées sur l’esplanade des mosquées, le Mont du Temple ?

Que penser lorsqu’on voit des jeunes apprentis-terroristes brandir le drapeau du Hamas, amasser des milliers de pierres dans la mosquée Al Aqsa et transformer ce lieu saint en terrain de football et en camp retranché ?

Comment ne pas hurler notre colère face à ces voyous qui prennent en otage des milliers de pèlerins musulmans venus simplement pour prier ?

Comment nous taire devant ces images d’attaques de juifs se rendant au Kotel dans les rues de Jerusalem ou le caillassage d’un bus roulant tranquillement sur la route longeant les murailles de la ville Sainte avec des enfants et des personnes âgées à l’intérieur.

Comment enfin supporter le silence ou les condamnations fustigeant les forces de sécurité israéliennes, qui, ne faisant que leur devoir, font tout pour ramener la tranquillité dans cette ville trois fois sainte.

Ce deux poids deux mesures est dur à supporter.

La propagande palestinienne a réussi à manipuler les esprits et à créer la peur et la crainte auprès de ceux qui voyant et connaissant la réalité se sentent obliger de hurler avec les loups.

Leur silence ne fait que renforcer le camp des extrémistes.

Oui, des millions de croyants n’aspirent qu’à respecter les principes fondamentaux de la paix, du vivre ensemble. Mais aujourd’hui, les terroristes islamistes gangrènent les esprits de toutes nos sociétés et nous mettent tous en danger.

Alors, courage à ceux qui osent se lever et dire stop !

Courage à ceux qui montrent du doigt les coupables de ces manipulations.

Courage à ceux qui luttent contre le terrorisme intellectuel.

En ces jours de fêtes, je veux garder l’espoir d’un avenir meilleur.

Je renouvelle mes vœux de joyeuses Pâques à nos frères chrétiens, de Ramadan  Moubarak à nos frères musulmans et de Pessah cacher et Sameah à tout le peuple juif.

Que le ciel donne à tous les justes la force de résister et de ne jamais baisser les bras devant le terrorisme et la haine.

Gil Taïeb

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs -