Philippe Meyer

Président du B'nai B'rith France

Blog du Crif - Du sel au miel

04 Mai 2022 | 317 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

 

"For the union makes us strong" : car l'union nous rend forts, Solidarity forever, Peter Seegers

Pages

Israël

Pages

Opinion

 

"For the union makes us strong" : car l'union nous rend forts, Solidarity forever, Peter Seegers

Pages

Le calendrier revêt dans la tradition juive une importance majeure. Le temps, la mémoire, les célébrations font partie intégrante de notre vie juive et sont au cœur de notre transmission. Ainsi n’y a-t-il jamais de hasard dans l’ordre, le rythme et le sens donnés à la succession des commémorations qui y sont prévues.

Après Yom Hashoah où nous nous sommes souvenus il y a quelques jours avec une émotion profonde et une tristesse immense des six millions de nos sœurs et frères assassinés parce que juifs, vient aujourd’hui le temps de Yom Hazikaron. En ce jour de recueillement, Israël et, au-delà, l’ensemble du peuple juif à travers le monde, commémorent et rendent hommage aux 24 068 soldats israéliens tombés pour défendre leur pays depuis 1948 et aux 4 216 israéliens victimes du terrorisme. Puis arrive ce mercredi soir dans la foulée, Yom Haatsmaout, la fête de la renaissance de l’Etat d’Israël le 14 mai 1948, le 5 iyar 5708 selon la date hébraïque, il y a 74 ans.

Des larmes à la joie, du sel au miel, comme un rappel du passage inexorable et brutal du temps, sans discontinuité, sans transition, qui échappe au contrôle de l’homme et nous rappelle nos limites.  

Du sel au miel, comme une réaffirmation de ce qui fait le cœur du judaïsme, de notre identité, de notre culture, de notre histoire, de notre message. Cette capacité profonde et inhérente à toujours se relever et à construire l’avenir.

Du sel au miel, comme un choix toujours donné à la vie, à la lumière, malgré tout.

En ces temps troublés que nous traversons, en Israël, en diaspora et dans le monde, que cette juxtaposition de Yom Hazikaron et de Yom Haatsmaout nous apporte toujours l’énergie de nous ressourcer dans notre histoire, unis et solidaires, pour résister à nos ennemis, bâtir une société empreinte de nos valeurs d’humanisme, de fraternité et de liberté, construire l’avenir de nos enfants là où ils se trouvent.

Que du sel nous tirions encore et toujours la puissance de la mémoire et de la résilience, et du miel la force de la joie et de l’espoir.

Hag Haatsmaout sameah !

Longue vie à Israël !

 

Philippe Meyer, Président du B’nai B’rith France