Lu dans la presse
|
Publié le 13 Septembre 2021

France - Ouverture d'une commission d’enquête parlementaire sur l'affaire Sarah Halimi

Les auditions d'une commission d’enquête parlementaire débutent ce lundi à la recherche "d’éventuels dysfonctionnements de la justice et de la police" dans l’affaire Sarah Halimi.

Publié le 13 septembre dans i24News

En juin dernier, les députés UDI avaient annoncé leur intention de créer une telle commission, après une confirmation de la Cour de cassation le 14 avril de l’irresponsabilité pénale du meurtrier de la retraitée de 65 ans de confession juive, sauvagement tuée en avril 2017.

La plus haute instance judiciaire avait entériné le caractère antisémite du crime, mais confirmé, selon les conclusions de sept experts psychiatriques, l’impossibilité de juger le meurtrier, un consommateur de cannabis, compte tenu de l’abolition de son discernement lors des faits.

Dans le cadre de cette commission, les avocats de la partie civile - Me Jean Alex Buchinger, Me David-Olivier Kaminski, Me Gilles-William Goldnadel et Me Jean-Éric Callon - seront auditionnés lundi matin.

Les travaux de la commission se poursuivront pendant plusieurs mois, avec notamment l’audition de la famille de la défunte, de celle du meurtrier et de ses proches, de fonctionnaires de police, des experts médicaux, et des témoins.

Le député Didier Paris, président de cette commission, devra rendre au plus tard un rapport le 13 janvier prochain.

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.