Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean-Pierre Allali - Seuls dans l’Arche ? Israël, laboratoire du monde, par Pierre Lurçat

19 Janvier 2022 | 116 vue(s)
Catégorie(s) :
Israël

À l’heure de la réconciliation Jérusalem-Ankara, retour sur l’histoire des Juifs de Turquie.

Pages

Seuls dans l’Arche ? Israël, laboratoire du monde, par Pierre Lurçat (*)

 

Né à Princeton, Pierre Lurçat a grandi à Paris avant de faire son alyah. Il vit désormais à Jérusalem. Comme de nombreux intellectuels, il a été fortement secoué par la pandémie de Covid-19 qui a atteint la planète de plein fouet, désemparant les monde. Et comme chaque grande crise, cette catastrophe universelle aura été l’occasion d’une réflexion profonde. Avec, en toile de fond, l’espérance qu’il ressortira finalement un bien de cette terrible période.

Déjà, au lendemain de la Première Guerre mondiale, le célèbre rav Abraham Kook avait pressenti l’émergence d’un monde nouveau. Lurçat, dans son bel exposé, en appelle à bien des penseurs : Aristote, Maïmonide, Husserl, Bonnefoy, Marty, Proust,Jaccottet, Arendt, Levinas, Braunstein, Peter Singer, Henri Baruk, Harari,Fondane, Benamozegh, Nietzsche, Huxley, Ellul, Gauchet…

Le monde se retrouve aujourd’hui dans une sorte d’Arche de Noé. Dès lors, on peut se demander : « La crise actuelle, qui affecte chacun de nos actes quotidiens les plus élémentaires, n’est-elle pas ainsi une ‘revanche’ inattendue de la vieille pensée anthropocentrique de Jérusalem sur la vision cosmocentrique, issue des Grecs et de la science moderne, dont le triomphe a été annoncé trop hâtivement ? »

Il faut impérativement, nous dit Lurçat, remettre l’homme au centre du monde.et retrouver un langage vrai, une parole poétique et prophétique. Car l’heure est grave. « Le 20ème siècle avait proclamé la « mort de Dieu ». Le 21ème siècle sera-t-il celui de la fin de l’homme ? »

Le judaïsme, parce qu’il a toujours prôné la fraternité et l’amour du prochain, peut offrir une piste de réflexion. D’une manière générale, il conviendra de réhabiliter l’État pour refonder la politique.

Israël, dont les médias du monde entier ont vanté la parfaite gestion de la crise de Covi-19, pourrait, nous dit Lurçat, en réinsufflant l’esprit des Prophètes, devenir un phare pour les nations désemparées.

« Aujourd’hui, alors qu’il est revenu sur sa terre pour ne plus la quitter, le peuple d’Israël doit redevenir le première source de l’inspiration de la politique moderne, en faisant revivre l’ancienne notion de la royauté de David, Malhout Israël, pour éclairer et ré-enchanter le monde ».

C’est Israël, laboratoire du monde, qui a vocation à nous sauver du nouveau Déluge.

Remarquable !

 

Jean-Pierre Allali

(*) Autoédition.  2021. 128 pages.