Actualités
|
Publié le 3 Juin 2022

L'info qu'il ne fallait surtout pas manquer - Les infos in-di-spen-sables à connaître sur le cheesecake

Toutes les semaines, le Crif vous propose la rubrique "L'info qu'il ne fallait surtout pas manquer". Cette info, vous l'aurez compris, c'est LA petite pépite de la semaine. Cette semaine, ce qu'il ne fallait surtout pas manquer, c'est...

... les infos in-di-spen-sables à connaître sur le cheesecake

 

C'est Chavouot, autrement dit, "la fête du cheesecake", ou du "gâteau au fromage" comme disent les Ashkénazes de plus de 45 ans.

Cuit, avec ou sans coulis, au citron ou nature, il y a (presque) autant de cheesecakes que de façon d'écrire Hanoucca. 

 

Por briller à la table de Chavouot, on vous donne quelques infos sur ce fameux (et délicieux !) dessert :

- Le cheesecake puise ses racines dans la Grèce antique où il était proposé aux athlètes. Mauvais pour le régime ? Visiblement, non. Et toc !

- La vente de ce cheesecake a été généralisée dans les épiceries juives ashkénazes de New York, les fameux delicatessen. On ferait pas une série Netlfix sur ça ?!

- Si New York compte presque autant de cheesecakes que de restaurants, les experts s'accordent à dire que c'est Arnold Reuben, propriétaire du restaurant Turf à Broadway, qui a mis au point la recette moderne en 1929. Une info que personne d'autre n'aura autour de la table. A part si l'arrière-petit-fils d'Arnold est parmi vos invités...

- Il est le gâteau traditionnel de la fête de Chavouot, durant laquelle il est coutume de consommer un repas lacté. Bon, ça, pas mal de gens le savent mais c'est toujours bien de le dire.

 

Hag Sameah !

Et... bon appétit !