Dossier
|
Publié le 7 Décembre 2017

Jérusalem : Trump fait bouger les lignes

Mercredi 8 décembre, le Président américain Donald Trump a annoncé son intention ou non de déplacer l'Ambassade américaine à Jérusalem et a reconnu la Ville Sainte comme la capitale de l'Etat d’Israël. Une décision qui fait bouger les lignes établies et qui remue la communauté internationale.

Pendant plusieurs jours - et cela devient une habitude - le monde a eu les yeux rivés sur les lèvres de Donald Trump. 

Mercredi 8 décembre, le Président américain Donald Trump a annoncé son intention ou non de déplacer l'Ambassade américaine à Jérusalem et a reconnu la Ville Sainte comme la capitale de l'Etat d’Israël. Une décision qui fait bouger les lignes établies et qui remue la communauté internationale.

Benjamin Netanyahou, le Premier Ministre israélien, a tout de suite réagi à la déclaration de Donald Trump et s'en est félicité.

Le Président français Emmanuel Macron a lui déclaré : "C'est une décision regrettable, que la France n'approuve pas et qui contrevient au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu", a déclaré le chef de l'État français lors d'une conférence de presse, à Alger. "Le statut de Jérusalem est une question de sécurité internationale qui concerne toute le communauté internationale, le statut de Jérusalem devra être déterminé par les Israéliens et les Palestiniens dans le cadre de négociations sous l'égide des Nations unies", a-t-il ajouté.

Le Crif a publié un communiqué de presse juste après la déclaration du Président américain : 

Le Crif salue la décision historique du Président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale de l'Etat d'Israël, et le transfert prochain de l'Ambassade des États-Unis.

Le Crif appelle le Président Emmanuel Macron à engager notre pays dans la même démarche courageuse.

Pour Francis Kalifat, Président du Crif, "C'est la meilleure des réponses aux tentatives de falsification historique menée inlassablement par les pays arabes et les palestiniens à l'Unesco et à l'ONU sur le statut de Jérusalem."

Le Crif rappelle que la paix entre Israéliens et Palestiniens ne peut se bâtir sans reconnaissance de la vérité historique. Le Crif espère ainsi que cette décision permettra de relancer un dialogue sincère pour aboutir par la négociation à une paix durable dans la région qui permettra aux deux peuples de vivre côte à côte dans la sécurité.

Le Crif a selectionné pour vous des articles de la presse française et internationale sur le sujet :

Trump annonce le transfert de l'Ambassade américaine à Jérusalem dans The Jerusalem Post sous le titre TRUMP ANNOUNCES US MOVING EMBASSY TO JERUSALEM

Jérusalem s'illumine aux couleurs des Etats-Unis dans Haaretz sous le titre Jerusalem's Old City Goes Red, White and Blue in Lead-up to Major Trump Speech

Que signifie la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israel par les Etats-Unis ? dans The Guardian sous le titre lWhat does US recognition of Jerusalem as Israel's capital mean?

"La présence d'Israël à Jérusalem est juste et justifiée" disent des membres de l'équipe de Donald Trump dans The Jerusalem Post sous le titre TRUMP PEACE TEAM BELIEVES IT CAN RIDE OUT ARAB ANGER

Macron qualifie de "regrettable" la décision de Trump sur Jérusalem sur le site de Europe1

Jérusalem capitale d'Israël : le Crif appelle Macron à suivre Trump dans Paris Match

"Jérusalem comme capitale d'Israël" : Emmanuel Macron appelle à « éviter à tout prix les violences » sur le site de 20Minutes

Jérusalem : les Palestiniens en colère, le Hamas appelle à une intifada sur le site de Europe1

 

CRIF

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.