Le CRIF en action
|
Publié le 30 Janvier 2014

« Que vive longtemps l’esprit du CRIF, pour les Juifs de France et pour tous les Français »

Le second évènement anniversaire des 70 ans du CRIF a vu, mercredi 29 janvier 2014, le Maire de Paris, Bertrand Delanoë, accueillir, dans les salons de l’Hôtel de Ville de la capitale, le président du CRIF, Roger Cukierman, l’ensemble des membres de l’institution et nombre d’invités prestigieux, parmi lesquels l’Ambassadeur d’Israël en France, Yossi Gal, Monseigneur André Vingt-trois, Archevêque de Paris, Robert Badinter, l’Imam de Drancy Hassen Chalghoumi, Beate et Serge Klarsfeld, Monseigneur Jérôme Beau, le Père Patrick Desbois, Joel Mergui, Président du Consistoire Israélite de France, Pierre Besnainou, Président du Fonds Social Juif Unifié, Ady Steg, Henri Hadjenberg et Richard Prasquier, anciens Présidents du CRIF.

« L’ambition du CRIF d’unifier la communauté juive de France et de s’inscrire dans l’unité nationale, quel cadeau pour la République ! » a complimenté Bertrand Delanoë, au début de son discours. « Quel cadeau pour les valeurs de la République, après ces années noires, qu’une part de l’âme française, fière de son histoire et de sa culture, bâtisse sur l’horreur une espérance », a-t-il ajouté. « Soixante-dix ans durant lesquels vous n’avez cessé de vous battre pour la dignité humaine, contre toutes les formes de discrimination… A quelques semaines de mon départ de la Mairie, je veux vous dire merci de m’avoir permis de veiller avec vous contre les atteintes à la dignité humaine…Aujourd’hui nous pouvons nous réjouir ensemble que l’antisémitisme soit condamné par les lois de la République et il faut que les lois de la République s’appliquent avec fermeté et sérénité… Ensemble, nous avons bien travaillé, pour protéger… Je veux vous dire bon anniversaire et que vive longtemps l’esprit du CRIF, pour les Juifs de France et pour tous les Français » a conclu le Maire de Paris. 

.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.