Le CRIF en action
|
Publié le 30 Janvier 2012

François Hollande reçoit le CRIF

Une forte délégation du CRIF conduite par le président Richard Prasquier a été reçue le 25 janvier 2012 au Q.G. de campagne du candidat socialiste à l’élection présidentielle, avenue de Ségur dans le 7ème arrondissement de Paris.

François Hollande a souligné que si Israël est l’objet de tant de critiques c’est qu’il constitue une grande démocratie

Dans une ambiance chaleureuse, conviviale et franche, les sujets les plus divers ont été abordés : le prochain dîner du CRIF, la laïcité, l’école juive, les crèches, l’abattage rituel, les problèmes liés aux signes distinctifs religieux dans l’espace public, l’antisémitisme et l’antisionisme, le boycott d’Israël, les relations judéo-musulmanes ou encore  la montée du Front national.

 

Richard Prasquier a rappelé que le CRIF est très attaché à la laïcité comme à la loi de 1905 et qu’il n’est pas favorable à l’idée d’Eva Joly d’un jour férié national pour le Yom Kippour. Pour ce qui est de l’antisémitisme, si, globalement, on ne constate pas d’augmentation des actes par rapport à l’an passé, il convient de souligner une multiplication par dix en douze ans.

 

Sur cette délicate question, le candidat socialiste a assuré le CRIF de son engagement de fermeté contre les actes antisémites et antisionistes. Il compte mener des actions énergiques dans les domaines de l’éducation, de la pédagogie et de l’information. « Je ne laisserai rien passer » a-t-il affirmé.

 

À propos de l’école juive, François Hollande a assuré que la loi Debré ne serait pas remise en question. Et, pour ce qui est de la violence, il se prononce pour la formation d’éducateurs spécialisés dans la prévention.

 

Concernant le Proche-Orient, François Hollande a souligné que si Israël est l’objet de tant de critiques c’est qu’il constitue une grande démocratie. C’est sans doute, a-t-il ajouté, au PS que l’on trouve le plus grand nombre d’amis d’Israël et du peuple juif. François Hollande, qui a confirmé la prochaine visite en Israël de Laurent Fabius, a fait part à ses hôtes de l’invitation à visiter Israël de la nouvelle présidente du parti travailliste, Shelly Yachimovitch.

 

Le président du CRIF était accompagné de Haïm Musicant, directeur général, d’Ariel Goldmann et Meyer Habib, vice-présidents, de Francis Kalifat, trésorier, de Roger Benarrosh, vice-président honoraire, de Nathalie Cohen-Beizerman, Jean-Pierre Allali, Yonathan Arfi, Arié Bensemhoun, Marc Zerbib, membres du bureau exécutif et d’Ariel Amar, conseiller du président.

 

Pour sa part, François Hollande était entouré de Pierre Moscovici et de Manuel Valls.

 

Photo : © 2012 Erez Lichtfeld

Nos réseaux sociaux en direct

GOAL!!!! Israeli soccer star & national team member, Eran Zahavi, will be designated an "Ambassador for Peace in Sport" today by former President Shimon Peres שמעון פרס. The honor is in recognition of Zahavi's involvement in efforts for peace and tolerance through football in Israel and beyond:

#ACTU - En vous inscrivant à la newsletter du CRIF, c'est l'actu du monde entier qui vient à vous : http://bit.ly/1XM7yEN.

Le parti travailliste britannique avait remercié la société en raison de son travail dans les prisons israéliennes

Un membre de l’équipe du lycée de Binyamina affirme que la victoire à Shanghai prouve que l’Etat juif est un leader en technologie

Le sauvetage humanitaire est parfois vétérinaire...

#GUEST - C'est bientôt la rentrée ! Il est temps pour vous de réserver vos places en ligne pour rencontrer Nathalie Kosciusko Morizet : http://bit.ly/2adObFK #AmisDuCrif

CALCULS ÉLECTORAUX ET DÉCLARATIONS ABSURDES PAR FRANCIS KALIFAT

Je fais suite aux propos de Jean Luc Melenchon travestissant l'Histoire de France.

Depuis quelques jours nous assistons à un déferlement de déclarations au sujet du Burkini.
Chacun y va de sa déclaration en fonction de son propre agenda électoral
Dans ce domaine JL Mélenchon comme d’habitude atteint les sommets de l’absurde et de l’indécence en déclarant « dans notre pays, on a persécuté les juifs, puis les protestants et aujourd’hui les musulmans……. »
Ce relativisme et le parallèle sont totalement inacceptables doivent être dénoncés.
Profiter de la polémique actuelle pour assimiler les arrêtés «anti burkini » à la Saint Barthélémy et à la shoah est indigne et nauséabond.
Par ces propos JL Mélenchon nous montre une fois de plus qu’il est prêt à tout, pour attirer l’attention et instrumentaliser les polémiques allant jusqu’à travestir l’histoire de notre pays.
Un tel relativisme et de telles arrières pensées politiques sont indignes d’un candidat à la présidence de la République

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.