Le CRIF en action
|
Publié le 16 Janvier 2015

Le CRIF a exprimé des demandes précises auprès du Président de la République et du Gouvernement

Au cours des différents entretiens que Roger Cukierman, président du Crif a eu depuis dimanche dernier  avec le Président de la République François Hollande, le Premier Ministre Manuel Valls, les ministres Bernard Cazeneuve, Christiane Taubira, Laurent Fabius et Najat Vallaud-Belkacem, ainsi que Jean-Christophe Cambadelis, Secrétaire Général du PS, et Nicolas Sarkozy, Président de l'UMP, Jean-Christophe Lagarde, Président de l'UDI. 

Photo D.R

Il a explicité des demandes précises dans le cadre de la guerre contre le terrorisme jihadiste.

Ministère de l'Intérieur

-        Protéger tous les lieux juifs de France, notamment les Synagogues et les écoles en mobilisant l'armée si nécessaire

-        Protéger par une présence visible les quartiers juifs en France.

-        Demander aux préfets de saisir immédiatement les tribunaux administratifs contre toute délibération municipale visant à nommer citoyen d'honneur ou à appeler un lieu municipal du nom d'un terroriste condamné dans un pays démocratique

Ministère de la Justice   

-        Retour des jihadistes : déchéance et expulsion pour les bi-nationaux ; rétention administrative préventive et bracelet pour assurer le suivi des Français jihadistes ; pas de remise de peine pour les condamnations de crimes liés au terrorisme.

-        Retirer le racisme et l'antisémitisme de la loi sur la presse pour en faire un délit de droit commun

-        Diffusion nationale des condamnations pour antisémitisme, dans un but pédagogique

-        Loi sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Google, Youtube) pour lutter efficacement contre la diffusion d'appels au terrorisme et de propos antisémites.

-        Prisons : lutter contre le développement de l'Islamisme radical dans les prisons.

Education                      

-        Eduquer au vivre ensemble dès le CP immédiatement, mise en place d'un programme de morale civique adapté pour chaque classe de la maternelle à la terminale.  Enseigner la lutte contre les préjugés contre les religions et les minorités,

-        Demander à l'inspection générale une mission d'audit sur la situation de l'enseignement public.

-        Prévention et suivi des écarts (réactions suite à la minute de silence de la journée de deuil national), avec mise en place de moyens pédagogiques pour les élèves et les parents.

-        Mise en place de sanctions adaptées pour tout comportement raciste ou antisémite dans les établissements scolaires

Ministère des Affaires étrangères

-          Ne pas céder aux pressions des « pays amis » du Golfe, ni aux considérations électoralistes sachant les conséquences sur l’antisémitisme en France notamment dans les banlieues.

-        Souligner le caractère islamiste et djihadiste du terrorisme

Ministère de la Culture

-        Exiger des contreparties morales et éthiques lors de l'attribution de concessions publiques (salles de spectacles)

CNCDH                        

-        Nommer un spécialiste de l'antisémitisme au sein de conseil de la CNCDH, en accord avec le CRIF.

CSA

-        Exiger le respect strict des conditions de diffusion des chaines étrangères pour la diffusion par satellites.

Nos réseaux sociaux en direct

#MémoireJ - Survivant de l’Holocauste, Max Mannheimer s’est éteint à Munich le 24 septembre à l’âge de 96 ans

Né en 1920 à Neutitschein, il fut déporté avec toute sa famille en 1943 à Auschwitz. Envoyé par la suite dans un camp de Varsovie il subira la marche de la mort jusqu’à Dachau puis sera libéré au camp de Mühldorf. Il est alors le seul survivant de sa famille.

Jusqu’en 1986 il refusera d’évoquer son passé. C’est en voyant une croix gammée aux Etats-Unis que Max Mannheimer décidera de faire de la lutte contre l’antisémitisme son combat durant les 30 dernières années de sa vie.

Son travail sera récompensé par bon nombre d’honneurs et de récompenses, y compris celle de Chevalier de la Légion d’Honneur et l’Ordre du mérite de la République fédérale d’Allemagne.

Saluons la mémoire d’un homme courageux et engagée.

Lire l'article i24NEWS en Français : http://bit.ly/2cWvUL6

The anti-Israel protesters’ actions inside Council Chambers reflect exactly what they try to do to pro-Israel students on far too many college campuses.

#Actu - Les Juifs de France en plein doute

Ce dimanche le journal télévisé de France 2 a consacré son reportage «13h15 le dimanche» au climat actuel de d’antisémitisme en France et à communauté juive qui est l’une des principales cibles du terrorisme islamique.

Depuis 10 ans la montée de l’antisémitisme ne fait que se confirmer à travers des actes abominables perpétrés contre des synagogues, des écoles confessionnelles, des commerces casher où contre des hommes portant la kippa.
Fait aggravant : la banalisation de la haine antisémite qui se propage sur les réseaux sociaux avec une facilité effroyable.

Pour voir ce reportage FRANCE 2 : http://bit.ly/2cZABHb

The DLD Tel Aviv Conference is Israel’s largest high-tech gathering. NoCamels has sifted through the packed schedule to provide you with the ultimate guide.

Dans une vidéo, une actrice accuse Habima d'avoir un rôle central dans l'occupation israélienne - Israël, Norvège, théâtre, Habima

#CommuniquéDePresse :

Disparition du Grand rabbin Joseph Sitruk

Le CRIF a appris avec une très grande tristesse la disparition du grand rabbin Joseph Sitruk.

Il laissera une empreinte très profonde dans l'histoire et la vie du judaïsme français.

Joseph Sitruk était une autorité morale et spirituelle qui forçait le respect et l'admiration de tous.

Il œuvrait chaque jour à l'enseignement et la diffusion du judaïsme.

Joseph Sitruk est et restera une figure exemplaire pour les Juifs de France qui conserveront l'image d'un homme courageux, fidèle à ses convictions et d'une générosité exceptionnelle.

http://www.crif.org/fr/communiquedepresse/communiquedepresse-disparition...

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.