Le CRIF en action
|
Publié le 27 Avril 2012

Richard Prasquier au Congrès et au Sénat américains

En déplacement aux États-Unis à partir du 27 avril 2012, Richard Prasquier, président du CRIF s’est rendu avec Ève Gani, chargée des relations internationales, à Washington, pour s’entretenir avec des membres de la Chambre des Représentants et du Sénat d’un projet de loi intitulé « Holocaust Rail Justice Act ». 

Sponsorisée par la Représentante Carolyn Maloney pour la Chambre de Représentant et par le sénateur Chuck Schumer, cette loi américaine viserait une entreprise française, la SNCF, et chercherait à permettre à des plaignants de poursuivre l’entreprise devant les tribunaux américains pour la déportation des juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale.

 

En tant que président du CRIF, Richard Prasquier a fait connaître son opposition à cette loi qui présente, dans son expression, des contre-vérités mettant à mal le travail historique. Le Président du CRIF a expliqué aux élus américains, parmi lesquels le Représentant de Floride Ted Deutch et le Sénateur du Maryland Ben Cardin, le long processus de reconnaissance et les actions de mémoire menées par la France et par l’entreprise publique SNCF, un travail parfois méconnu par les Américains et ceux qui ont quitté la France après la guerre. Richard Prasquier a expliqué aux élus américains les programmes de réparation qui relèvent de l’État et non de la SNCF. Il a exprimé son souhait qu’un dialogue puisse exister avec les citoyens américains qui portent le souvenir d’une expérience douloureuse vécue en France, sans passer par le vote de cette loi qui remettrait en cause le principe d’immunité des États. 

 

Ève Gani

Nos réseaux sociaux en direct

Pour la première fois, une école primaire près de la bande de Gaza produit son électricité.

#CultureJ - Le 14 février 1349, deux-mille juifs de Strasbourg - hommes, femmes et enfants - sont traînés au cimetière de la ville et brûlés vifs sur un immense bûcher. La peste noire vient de s'abattre sur l'Europe, et à une époque où on ne sait rien des bactéries, les coupables sont tout trouvés : les juifs !

Ailleurs en Europe, tout au long du moyen-âge, les juifs sont accusés d'empoisonner les puits, et rien n'empêche les massacres, pas même une bulle du pape.

Les progrès de la médecine ont effacé cette calomnie... Enfin presque : quelqu'un a trouvé le moyen de la répéter hier devant le Parlement européen (http://f24.my/292jmzZ)... Plus sur le pogrom de Strasbourg : http://bit.ly/28SNOL3. Bon week-end / shabbat shalom !

#ACTU - L'association des Amis du Crif pense fort aujourd'hui à son ami Hubert Allouche, président du Crif Languedoc-Roussillon qui s'est éteint ce matin. Un mensch.

#MémoireJ - C'est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès d'Hubert Allouche, Président du Crif Languedoc-Roussillon. Hubert Allouche était un militant de longue date du Crif. Toutes nos pensées vont vers lui. Nous sommes de tout cœur avec sa famille.

Francis Kalifat, Président élu du Crif, a adressé ces mots : "Je suis atterré par la disparition d'Hubert. Le Crif est en deuil. Il vient de perdre un militant infatigable et déterminé qui a mené jusqu'au bout à Montpellier et dans la région un combat incessant pour la défense de la communauté juive et pour Israël."

Le Crif perd un grand Président régional, et moi je perds un ami. A sa femme, à ses enfants et à tous ses proches, j'adresse mes condoléances attristées et toutes mes pensées.

Hubert restera un exemple pour nous tous. Que sa mémoire soit bénie."

> Notre hommage sur le site du Crif : http://bit.ly/28Rzf9O

#MémoireJ - C'est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès d'Hubert Allouche, Président du Crif Languedoc-Roussillon. Hubert Allouche était un militant de longue date du Crif. Toutes nos pensées vont vers lui. Nous sommes de tout cœur avec sa famille.

Francis Kalifat, Président élu du Crif, a adressé ces mots : "Je suis atterré par la disparition d'Hubert. Le Crif est en deuil. Il vient de perdre un militant infatigable et déterminé qui a mené jusqu'au bout à Montpellier et dans la région un combat incessant pour la défense de la communauté juive et pour Israël."

Le Crif perd un grand Président régional, et moi je perds un ami. A sa femme, à ses enfants et à tous ses proches, j'adresse mes condoléances attristées et toutes mes pensées.

Hubert restera un exemple pour nous tous. Que sa mémoire soit bénie."

> Notre hommage sur le site du Crif : http://bit.ly/28Rzf9O

Une équipe universitaire du Technion développe des nanomédicaments pour guérir le cancer de l’estomac...

Les leaders d'extrême-droite européens ont immédiatement réagi à l'annonce du résultat du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.