Lu dans la presse
|
Publié le 21 Novembre 2019

Europe/Antisémitisme - Un sondage de ADL révèle une montée du sentiment antisémite en Europe

Les sondages en Europe révèlent une augmentation significative depuis 2017 de la prévalence de sentiments antisémites dans les pays de l'est du continent.

Publié le 21 novembre dans le Jewish Telegraph Agency sous le titre ADL polls suggest rise in anti-Semitic sentiment in Eastern Europe

Traduction proposée par le Crif

La Ligue anti-diffamation a publié jeudi les résultats du sondage effectué cette année sur environ 9 000 personnes dans 18 pays.

Les données concordaient largement avec un sondage précédent réalisé dans ces pays en 2017.

Cependant, l'Ukraine, la Pologne, la Hongrie et la Russie ont enregistré des augmentations majeures par rapport à 2017. Dans ces pays, le sentiment antisémite est désormais de 46% en 2019 contre 32% en 2017 en Ukraine, 48% en 2019 contre 37% en 2017 en Pologne, 42% en 2019 contre 40% en 2017 en Hongrie et 31% en 2019 contre 23% en 2015 en Russie. Un total de 2 015 personnes interrogées ont démontré ce que ADL considère comme des sentiments antisémites, a déclaré le groupe antiraciste américain dans un communiqué.

En Europe occidentale, la Suède se situait au dernier rang sur l'indice antisémitisme, avec 4%, et l'Espagne au premier rang, avec 28%. L'antisémitisme prévalent en Belgique, avec 24%, soit une hausse de trois points par rapport à 2017. En France, le taux était inchangé par rapport à 2015 et 2017, avec 17%. Il était de 37% en 2014. Au Royaume-Uni, il était de 11% cette année, une baisse d'un point par rapport à 2017.

En dehors de l'Europe, la prévalence de l'antisémitisme a considérablement augmenté en Argentine, passant de 24% en 2015 à 30% cette année.

"Il est très préoccupant de constater qu'environ un Européen sur quatre possède les types de croyances antisémites qui ont perduré depuis avant l'Holocauste", a déclaré Jonathan A. Greenblatt, Directeur d'ADL.

Le sondage a été mené sur la base de l’approbation par les personnes interrogées du rejet des déclarations concernant les Juifs, notamment: "Les Juifs ont trop de pouvoir dans le monde des affaires" et "Les Juifs sont responsables de la plupart des guerres dans le monde".

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.