Lu dans la presse
|
Publié le 9 Avril 2019

France/Antisémitisme - Un homme mis en examen dans la Somme pour tentative de meurtre aggravé

Un homme de 18 ans domicilié à Bourdon (Somme) a été mis en examen pour "tentative de meurtre aggravé", en raison d'un possible caractère antisémite, contre l'un de ses voisins, grièvement blessé mais dont les jours ne sont plus en danger, a appris aujourd'hui l'AFP de source judiciaire.

Publié le 8 avril dans Le Figaro

Le jeune homme sans emploi, habitant ce petit village proche d'Amiens et sans antécédents judiciaires, a violemment agressé au couteau vendredi son voisin de 58 ans, touché au foie et au visage, a déclaré à l'AFP Anne-Laure Sandretto, procureure adjointe de la République d'Amiens, confirmant une information de France 3 Picardieet du Courrier Picard.

Il a été maîtrisé et blessé par un ami de la victime avant de prendre la fuite et d'être finalement interpellé par la gendarmerie. Selon un témoin, le jeune homme, extrêmement «agité», a crié juste après l'agression qu'il «voulait tuer un Juif», a indiqué Anne-Laure Sandretto, qui a précisé que la victime n'était pas de confession juive. Il a été mis en examen «pour tentative de meurtre aggravé en raison de ce possible caractère antisémite», a-t-elle précisé.

Hospitalisé, l'agresseur a tenté de s'enfuir et s'en est pris à un gendarme, qu'il a blessé, ce qui lui vaut d'être également mis en examen pour «tentative d'évasion» et «violences sur personne dépositaire de l'ordre public». Des «expertises psychiatriques» ont été demandées pour évaluer si l'agresseur peut être reconnu comme responsable pénal de ses actes, a ajouté Anne-Laure Sandretto.

Selon une source proche de l'enquête, les expertises pourraient conclure à une «abolition du discernement» au moment de l'attaque.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.