Lu dans la presse
|
Publié le 30 Janvier 2019

Israël - Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou se rendra en Inde en février

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou se rendra en Inde en février pour une visite d'une journée au cours de laquelle il s'entretiendra avec son homologue indien, Narendra Modi, a rapporté mercredi Ndtv.

Publié le 30 janvier sur le site de i24NEWS

Le Premier ministre Netanyahou ne sera en Inde que pour une journée le 11 février et une réunion avec le Premier ministre Narendra Modi a été confirmée. D'autres détails sont en cours de préparation", a indiqué une source à l'agence Press Trust of India (PTI).

Ce sera la deuxième fois que Benyamin Netanyahou se rendra en Inde. Il avait déjà effectué un premier voyage en janvier 2018, après que le Premier ministre Modi s'était rendu à Tel Aviv en 2017, devenant ainsi le premier Premier ministre indien à visiter l'État hébreu.

 

"Cela fait 25 ans que nos deux pays entretiennent des relations diplomatiques, mais il y a quelque chose de différent grâce à votre leadership", avait déclaré le Premier ministre israélien en janvier dernier à son homologue indien. 

Ne tarissant pas d’éloges envers le Premier ministre indien qu’il avait qualifié de "dirigeant révolutionnaire" dans le meilleur sens du terme, Benyamin Netanyahou avait également salué l’histoire similaire "de nos peuples, qui sont parmi les plus anciennes civilisations mondiales", et qui sont tous deux liés par la démocratie, faisant de l’Inde et de l’Etat hébreu des "pays prospères car libres".

Narendra Modi avait pour sa part entamé en 2017 une visite de trois jours en Israël: une première pour un chef de gouvernement indien. Le Premier ministre israélien s'était réjoui à plusieurs reprise du caractère unique de cette visite.

La visite du Premier ministre indien a visé à renforcer la coopération entre les deux pays dans les domaines de la défense, de l'agriculture et des technologies de l'eau.

L'Inde avait signé l'un des plus grands contrats de défense avec Israël à ce jour, faisant acquisition de 630 millions de dollars d'armes en provenance de l'Etat hébreu.

 

 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.