Lu dans la presse
|
Publié le 8 Juillet 2019

Mémoire - Eva Mozes-Kor, survivante des expérimentations médicales de Josef Mengele, décède à 85 ans

La survivante de l'Holocauste Eva Mozes Kor, qui a subi des expériences médicales à Auschwitz avec sa sœur jumelle, est décédée à l'âge de 85 ans. Le Crif lui rend hommage.

Publié le 5 juillet dans The Jerusalem Post

Traduction et résumé proposés par Le Crif

Eva Mozes-Kor, qui vivait dans l'Indiana, est décédée jeudi matin à Cracovie, en Pologne, a déclaré le musée CANDLES Holocaust et le centre d'éducation qu'elle a fondé. Elle se trouvait justement en Pologne à l'occasion du voyage annuel du musée pour visiter les camps nazis.

Eva Mozes-Kor et sa sœur faisaient partie des 1 500 couples de jumeaux "expérimentés" par Josef Mengele.

Eva Mozes-Kor et sa soeur jumelle Miriam, nées en Roumanie, sont les seuls membres de la famille à avoir survécu à la Shoah, après avoir été envoyées à Auschwitz en 1944. Elles ont été libérés du camp 18 mois plus tard par l'armée soviétique.

Eva Mozes-Kor déménage en Israël avec sa sœur en 1950, où elle sert dans l'armée israélienne en tant que sergent-major. En 1960, elle épouse un autre survivant, un Américain, Michael Kor, et ils s'installent aux États-Unis.

En 1985, Eva fonde CANDLES (Children of Auschwitz Nazi Deadly Lab Experiments Survivors), un musée dédié aux Enfants d’Auschwitz, survivants du Laboratoire Mortel nazi. Eva retourne ensuite régulièrement à Auschwitz pour partager son expérience avec des groupes lors de ses visites du site, y compris chaque année avec des groupes de CANDLES.

Eva Mozes-Kor est connue pour avoir beaucoup parlé du pouvoir du pardon et a publiquement pardonné Josef Mengele et les nazis. En 2015, son étreinte d'Oskar Groening, le gardien d’Auschwitz âgé de 94 ans, avait fait la Une des journaux.

Dans son annonce de la mort d'Eva Mozes-Kor, le musée CANDLES a écrit : "L'héritage qu'Eva nous laisse est évident : nous pouvons surmonter les difficultés et la tragédie. Le pardon peut nous aider à guérir. Et chacun a le pouvoir et la responsabilité de rendre ce monde meilleur. Nous espérons que l'histoire d'Eva continuera à changer la vie de ceux qui l'entendent pendant de nombreuses années. ”

Le musée restera fermé jusqu'à mardi pour l'honorer.

Le Crif vous propose : 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.