Lu dans la presse
|
Publié le 19 Février 2019

Radio - Francis Kalifat : "Il y a une libération de la parole anti juive dans notre pays"

Sur Europe 1, le Président du Crif Francis Kalifat, s'est inquiété mardi de la hausse des actes antisémites en 2018, tout en soulignant que les chiffres sous-estimaient encore le phénomène.

Emission diffusée le 12 février sur Europe 1

"Ces chiffres ne reflètent pas la réalité de l'antisémitisme dans notre pays". "Nous savons que ces chiffres ne reflètent pas la réalité de l'antisémitisme dans notre pays. Les dernières études l'ont démontré, 80% des répondants victimes d'actes antisémites ne déposent pas plainte parce qu'ils pensent que ça ne sert plus à rien", avance Francis Kalifat, s'appuyant notamment sur une enquête de l'Agence européenne des droits fondamentaux datant du mois de décembre.

Résignation pour certains, peur pour d'autres. "Il y a aussi tous ceux qui ne vont pas déposer plainte parce qu'ils ont peur (…) parce qu'ils connaissent ceux qui les harcèlent", souligne encore le représentant religieux au micro de Matthieu Belliard. "C'est le problème auquel sont confrontés une grande partie de ces Français juifs qui vivent dans les 'quartiers difficiles'", dénonce-t-il encore.

"Le silence fait parfois plus mal que les actes". Francis Kalifat appelle ainsi à "briser le silence". Un message adressé aux victimes, mais aussi à tous ceux qui laissent faire sans réagir, car ce silence "fait parfois plus mal encore que ces actes antisémites". L'antisémitisme, souligne-t-il enfin, n'est pas seulement un problème pour la communauté juive : "c'est un problème pour la France".

Ndlr. : Francis Kalifat et les représentants du Crif sont intervenus dans de nombreux médias français et internationaux (BFMTV, FranceTV, Public Sénat, La Croix, France Info, CNews, etc.) à propos des récents incidents antisémites. 

Sur le sujet, le Crif vous propose :

  • L'augmentation des actes antisémites "est le symptôme d'une société malade", estime le Crif, sur Franceinfo
  • FRANCIS KALIFAT, PRÉSIDENT DU CRIF : «IL Y A UNE BANALISATION DE L'ANTISÉMITISME», dans CNews

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.