Tribune
|
Publié le 14 Juin 2010

Trop c’est trop, par Roger Cukierman

Trop c’est trop ! Je vais vous offrir mon rapport très personnel sur l’affaire de la flottille dite humanitaire qui voulait forcer le blocus de Gaza. Israël est en guerre contre le Hamas qui souhaite la destruction d’Israël. Israël est donc fondé à vouloir empêcher le Hamas de se doter d’armes. Mais Tsahal a commis trois erreurs. Une erreur du service de renseignement qui n’a pas su déceler que parmi les humanitaires figuraient des activistes décidés à combattre. Deuxième erreur, celle du soldat le plus décoré d’Israël, ministre de la défense, Ehud Barak qui a envoyé une dizaine de soldats descendus un à un d’un hélicoptère tomber dans le piège tendu par les activistes turcs. Troisième erreur celle des services de communication de l’armée qui ont attendu six heures pour communiquer les images qui démontraient qu’il y avait eu embuscade. Or à l’heure d’internet la communication doit être instantanée.




Je poursuis mon rapport. Depuis ce jour de fin mai, je constate l’ambiance d’agression contre Israël qui règne dans les medias français. Dans la presse écrite comme à la télévision. Chaque speakerine de la télévision, habituellement si aimable, se sent autorisée à traiter en coupable l’Etat d’Israël. Certaines vont même jusqu’à se coiffer d’un tchador pour aller interviewer à des milliers de km de Paris le pire ennemi d’Israël, négationniste de surcroît. Le boycott de tout ce qui est israélien devient une pratique courante bien qu’interdite par la loi. Des groupes pro palestiniens mènent des opérations de commandos dans les grandes surfaces pour empêcher la vente de produits israéliens. Des défenseurs de la culture déprogramment des chanteurs israéliens ou des films israéliens qui traitent de sujets absolument a politiques.



Les amalgames vont bon train entre le gouvernement israélien et le peuple israélien. On en arrive à mettre en question la légitimité de l’existence de l’état d’Israël. Chacun sait les risques de vague antisémite que tout cela comporte. L’amalgame entre israélien et juif est tentant et encourage à casser du Juif. Le monde politique s’en donne à cœur joie pour critiquer Israël, de Kouchner à Villepin, et des Verts aux communistes. Mais la palme d’or revient à Roland Dumas, ami intime des grands démocrates syriens et libyens, qui fut mêlé à toutes les turpitudes de la période Mitterrand. Il ose comparer le Premier Ministre d’Israël à Hitler.



Alors oui nous sommes exaspérés par ces excès, par ces amalgames. Nous sommes exaspérés par tous ces donneurs de leçons, par leur acharnement, par ces deux poids deux mesures. Qui se préoccupe réellement de Guilad Shalit citoyen français maintenu en détention par le Hamas depuis 4 ans ? A-t-on entendu nos beaux esprits s’indigner, exiger des commissions d’enquête internationale à propos de l’Iran ou du Sri Lanka où des dizaines de milliers de Tamouls ont perdu la vie ?



Israël est-il le Juif des nations ? Est-on anti israélien comme on est antisémite ?



Voilà le climat inquiétant qui nous entoure. Comment ne serions nous pas exaspérés ? Comment n’aurions nous pas envie de manifester ? Trop c’est trop !



(Billet du 14 juin 2010 sur Judaïque FM)



Photo : D.R.

Nos réseaux sociaux en direct

#MémoireJ - Michael Mark, 48 ans, a été assassiné cet après-midi dans sa voiture, devant sa femme, grièvement blessée, et ses enfants. Un terroriste palestinien les a dépassés en voiture avant de les mitrailler.

Vous seul briserez le silence. PARTAGEZ !

#Actu - On ne peut que saluer la lucidité de Gilles Clavreul, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (Dilcra), invité hier d'i24NEWS en Français à l'occasion de son déplacement auprès des Israéliens et des Palestiniens : http://bit.ly/2976Crk

Le Crif accompagne la délégation française qui participe en ce moment à la seconde édition du Dialogue bilatéral France-Israël sur la lutte contre le racisme et l'antisémitisme : http://bit.ly/29aFIAd

As the Middle East devours itself, leaving behind the worst human devastation since World War II, an international movement seeks to delegitimize Israel, the region's only intact society. Israel alone in the Mideast has an independent judiciary, a free press, universal healthcare and religious freed...

Le couple d'agresseurs aurait crié "Allah Akbar, chien d'infidèle", selon la victime.

Le couple d'agresseurs aurait crié "Allah Akbar, chien d'infidèle", selon la victime.

Eran Zahavi, capitaine de l’équipe nationale, rejoint Guangzhou R&F pour 12,5$ millions, et 20 000 $ de bonus par but

Alors que les États arabes ont sévèrement critiqué Israël, aucune démocratie occidentale n’a participé au débats.

Les propos infâmes du conseiller du President Mahmoud Abbas constituent un appel à la haine sans équivoque et en disent long sur le désir de l'Autorité Palestinienne à avancer dans le processus de paix.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.