Tribune
|
Publié le 27 Février 2013

Beppe Grillo, le Dieudonné italien, aux portes du pouvoir.

 

Par Yohann Taïeb – lemondejuif.info

 

Né le 21 juillet 1948 à Gênes, en Ligurie, au nord-ouest de l’Italie, Beppe Grillo, de son vrai nom Giuseppe Piero Grillo, est un humoriste, acteur, blogueur et militant politique italien. Il est marié avec une Iranienne.

 

 

Tour à tour acteur de théâtre, de cinéma, ou de télévision, provocateur et agitateur d’idées, il a animé une journée populaire en Italie, le « V-Day » pour Vaffanculo (« va te faire foutre ») en 2007.

 

Son blog d’opinions politique et sociale est le plus visité en Italie et se trouve parmi les 20 premiers dans le monde selon Technorati. Il est le « leader » du nouveau mouvement politique « Mouvement 5 étoiles ».

 

Un mouvement politique à l’image de son leader, démagogue, populiste, controversé, raciste, profondément antisémite et antisioniste.

 

Le quotidien La Repubblica prévoit jusqu’à 200 élus « Grillini » – les partisans de Grillo – dans le nouveau Parlement. Les « Grillini » sont crédités de 17 à 25% des intentions de vote. Quel que soit le résultat de ces élections législatives italiennes, l’influence grandissante des thèses nauséabondes de ce parti, risque de ramener l’Italie à une période sombre de son histoire.

 

Beppe Grillo n’a jamais caché sa sympathie et sa profonde admiration pour son ami Maurizio Blondet, l’influent directeur du site « Effedieffe.com », le plus important des sites italiens antisémites et complotistes.

 

Grillo et son « Mouvement 5 étoiles » bénéficient d’un grand soutien de la majeure partie de la galaxie complotiste profondément ancré dans le tristement célèbre faux antisémite « Les protocoles des sages de Sion ».

 

Dans une interview le 24 juin 2012 accordée à Menachem Gantz, le correspondant pour le quotidien israélien Yedioth Aharonot, Grillo a déclaré : « tout ce que nous apprenons en relation avec Israël et le monde arabo-musulman est filtré par l’Agence de traduction « Memri » dirigée par un ancien agent du Mossad, qui manipule et déforme les propos des Arabes au bénéfice de la propagande israélienne ».

 

Beppe Grillo a toujours et sans la moindre ambigüité revendiqué son antisioniste, que ce soit dans ses « one man show » ou sur son blog où sont publiés des centaines de billets anti-israéliens ou bien, en prenant la défense du politicien communiste italien, Marco Ferrando, antisioniste et antisémite notoire, et de l’acteur américain controversé, Mel Gibson, auteur de plusieurs déclarations antisémites.

 

L’antisionisme « grillino », c’est aussi un soutien notoire à l’islamisme radical. Pour Beppe Grillo, l’Iran des ayatollahs est un pays pacifique constamment attaqué, agressé en droit de se défendre et le président iranien Ahmadinejad, n’a jamais nié l’Holocauste et n’a jamais prôné la destruction de l’État juif.

 

Une des cibles favorites de Beppe Grillo et de son mouvement, est l’écrivain, journaliste et présentateur de télévision italien, Gad Lerner, d’origine juive, régulièrement pris à partie avec les stéréotypes antisémites classiques. Sur le blog de Grillo, on peut lire : « Je ne ferais pas confiance à quelqu’un avec un tel nez » ou « Je l’enverrais bien se promener à Gaza avec sa calotte de juif sur sa tête » ou bien« Hitler était certainement un fou malade, mais son idée d’éliminer les Juifs était d’éliminer leur dictature financière ».

 

Lors de son dernier meeting électoral, Beppe Grillo a rempli de plus de 500 000 supporteurs la Piazza San Giovanni, la plus grande place de la Ville éternelle, alors qu’au même moment tant Silvio Berlusconi que Pier Luigi Bersani peinaient à mobiliser leurs troupes.

 

Ni la classe politique ni l’opinion publique italienne n’ont réagi à ses saillies antisémites ou à son apologie du régime iranien.

 

Lassés d’une classe politique corrompue et incompétente, les Italiens sont sur le point de renouer avec une part sombre de leur histoire.

Nos réseaux sociaux en direct

Pour la première fois, une école primaire près de la bande de Gaza produit son électricité.

#CultureJ - Le 14 février 1349, deux-mille juifs de Strasbourg - hommes, femmes et enfants - sont traînés au cimetière de la ville et brûlés vifs sur un immense bûcher. La peste noire vient de s'abattre sur l'Europe, et à une époque où on ne sait rien des bactéries, les coupables sont tout trouvés : les juifs !

Ailleurs en Europe, tout au long du moyen-âge, les juifs sont accusés d'empoisonner les puits, et rien n'empêche les massacres, pas même une bulle du pape.

Les progrès de la médecine ont effacé cette calomnie... Enfin presque : quelqu'un a trouvé le moyen de la répéter hier devant le Parlement européen (http://f24.my/292jmzZ)... Plus sur le pogrom de Strasbourg : http://bit.ly/28SNOL3. Bon week-end / shabbat shalom !

#ACTU - L'association des Amis du Crif pense fort aujourd'hui à son ami Hubert Allouche, président du Crif Languedoc-Roussillon qui s'est éteint ce matin. Un mensch.

#MémoireJ - C'est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès d'Hubert Allouche, Président du Crif Languedoc-Roussillon. Hubert Allouche était un militant de longue date du Crif. Toutes nos pensées vont vers lui. Nous sommes de tout cœur avec sa famille.

Francis Kalifat, Président élu du Crif, a adressé ces mots : "Je suis atterré par la disparition d'Hubert. Le Crif est en deuil. Il vient de perdre un militant infatigable et déterminé qui a mené jusqu'au bout à Montpellier et dans la région un combat incessant pour la défense de la communauté juive et pour Israël."

Le Crif perd un grand Président régional, et moi je perds un ami. A sa femme, à ses enfants et à tous ses proches, j'adresse mes condoléances attristées et toutes mes pensées.

Hubert restera un exemple pour nous tous. Que sa mémoire soit bénie."

> Notre hommage sur le site du Crif : http://bit.ly/28Rzf9O

#MémoireJ - C'est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès d'Hubert Allouche, Président du Crif Languedoc-Roussillon. Hubert Allouche était un militant de longue date du Crif. Toutes nos pensées vont vers lui. Nous sommes de tout cœur avec sa famille.

Francis Kalifat, Président élu du Crif, a adressé ces mots : "Je suis atterré par la disparition d'Hubert. Le Crif est en deuil. Il vient de perdre un militant infatigable et déterminé qui a mené jusqu'au bout à Montpellier et dans la région un combat incessant pour la défense de la communauté juive et pour Israël."

Le Crif perd un grand Président régional, et moi je perds un ami. A sa femme, à ses enfants et à tous ses proches, j'adresse mes condoléances attristées et toutes mes pensées.

Hubert restera un exemple pour nous tous. Que sa mémoire soit bénie."

> Notre hommage sur le site du Crif : http://bit.ly/28Rzf9O

Une équipe universitaire du Technion développe des nanomédicaments pour guérir le cancer de l’estomac...

Les leaders d'extrême-droite européens ont immédiatement réagi à l'annonce du résultat du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.