Actualités
|
Publié le 9 Juillet 2020

Hommage - Disparition de Liliane Klein Lieber, "a little big woman"

C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Liliane Klein Lieber, le 8 juillet 2020, à l'âge de 96 ans. Nous revenons pour nos lecteurs sur le parcours de cette femme d’exception et grande résistante qui fut l’épouse de Théo Klein, ancien président du Crif, disparu récemment.

Liliane Klein Lieber s’est éteinte à l’âge de 96 ans. Celle qui avait choisi Luciole pour totem scout EEIF aurait pu tout aussi bien s’appeler « Little big Woman ».

Petite, mais déterminée. Souriante, très, mais franche. Espiègle, mais réfléchie. Discrète mais militante.

Liliane Klein Lieber faisait partie de ces gens que vous aviez envie de revoir tant sa compagnie était agréable.

Née le 2 juin 1924 à Strasbourg, elle est recrutée en août 1942 par Robert Gamzon fondateur des EEIF (Eclaireurs Eclaireuses Israélite de France) et grande figure de la Résistance. Affectée en qualité d’assistante sociale dans la région de Grenoble sa mission est de chercher des planques pour les jeunes qui lui sont confiés et de participer à la recherche de faux papiers. Liliane Klein Lieber doit aussi assurer un rôle affectif avec ses protégés, lien qui leur permet de ne pas sombrer dans un état dépressif et qui les maintient aussi dans leur identité juive.

Avec celui qui deviendra son mari, elle organise même lors de l’hiver 1943-1944 un séjour en Haute Savoie dans une maison louée à l’année par les EEIF. Elle sera aussi la complice du grand résistant Georges Loinger à qui elle confie les jeunes de moins de 16 ans afin de les faire passer la frontière suisse. Liliane et Georges sont restés amis toute leur vie.

Il arrivait aussi à Liliane de se rendre au camp d’internement de Rivesaltes où Andrée Salomon, internée volontaire et membre de l’OSE, lui confiait des enfants qu’elle devait transporter à Moissac où se trouvait la Maison d’Enfants des EEIF.

Elle fut aidée dans sa mission par des Scouts protestants notamment et aussi par Sœur Joséphine (Denise Aguadich) grande résistante membre de la Congrégation des Sœurs de Sion et devenue Juste Parmi les Nations en 1989. Liliane Klein Lieber n’a jamais oublié ces personnes qui lui fournirent une aide précieuse et au soir de sa vie elle leur en était toujours extrêmement reconnaissante. 

La plus grande joie de Liliane avait été de retrouver sains et saufs ceux qu’elle appelait « ses jeunes » et conservait avec ces orphelins des liens d’affection qui ont perduré.

Lilliane Klein Lieber a été présidente de l'Association des enfants cachés et jusqu’en 2003 de la Coopération féminine.

Nous présentons à ses enfants nos condoléances les plus attristées et l’assurance du souvenir glorieux que nous garderons de Liliane.

 

Stéphanie Dassa

Source documentaire : Organisation Juive de Combat 1939-1945 éditions Autrement 

 

Le Crif vous propose également : 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.