Actualités
|
Publié le 19 Novembre 2019

La minute Geek - Cyber Guerre : Comment des activistes ont réussi à déstabiliser l’Iran

Chaque semaine, le Crif vous propose une plongée dans le monde de la tech et de ses outils. Mettez votre costume de geek, c'est parti !

L’Iran, parmi ses mesures visant à isoler sa population du reste du monde, a tenté par divers moyens de priver sa population d’internet. Ils ne sont pas les seuls, certains pays africains et asiatiques ayant eu recours à des méthodes similaires, notamment pour endiguer des mouvements de protestation populaire.

Le weekend dernier, des manifestations ont commencé à agiter le pays, du fait que le gouvernement a décidé de manière abrupte d’augmenter le prix du pétrole et de le rationner. Entre vendredi et la fin du weekend, l’accès à internet a été réduit de 95%, a déclaré l’association NetBlocks (ONG orientée sur l’accès au numérique et les droits qui y sont liés).

Mon image

 

Réseaux mobiles, réseau internet traditionnel, tous les accès sont devenus difficiles à utiliser, du fait de l’action du gouvernement.

Cependant, les images ont tout de même réussi à dépasser les frontières. Par whatsapp, via les réseaux sociaux… des iraniens ont réussi à témoigner de l’agitation du pays.

Comment ?

Tout d’abord, car certains réseaux internet sont restés debout. Par exemple, les réseaux universitaires, ou les réseaux gouvernementaux. Ainsi, des complices ayant accès à ces réseaux ont pu diffuser des images.

Par ailleurs, parmi ceux qui ont pris part aux manifestations, on note des kurdes. Les kurdes utilisaient pour certains des cartes SIM irakiennes en roaming, et ainsi n’ont pas été impactés par la coupure de réseau.

Certains citoyens ont aussi utilisé les communications satellites, ou les réseaux des pays limitrophes.

Tous ceux qui ont essayé de faire passer les informations sont des cyber héros : rien ne dit que leurs communications soient sécurisées, il est même probable qu’elles ne le soient pas.

Vous voulez en savoir plus ?

Rendez-vous sur ce site : https://viewdns.info/ et tapez l’url de votre choix dans la boîte de dialogue « Iran Firewall test » pour voir si un site est accessible en Iran (4ème ligne, au milieu)

Suivez également les hashtags #Internet4Iran et #IranProtests pour suivre en direct sur Twitter l’évolution du mouvement !

 

Sophie Taïeb 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.