A lire, à voir, à écouter
|
Publié le 26 Mars 2014

Degenerate Art: Hitler, censeur en chef

Article de Yves Schaeffer publié dans le Huffington Post le 25 mars 2014

L'élégant musée Neue Galerie de New York consacre une fascinante et terrifiante exposition à l'une des plus célèbres et infâmes expositions d'art du XXe siècle, celle organisée en 1937 par le régime nazi à Munich pour diaboliser l'art dit «dégénéré». En juillet 1937, deux expos ouvrent coup sur coup à Munich.  

L'une, intitulée La grande exposition de l'art allemand, présente des pièces approuvées par le régime nazi. L'autre, intitulée Art dégénéré, propose des oeuvres considérées comme impures. Environ 600 oeuvres d'art moderne, dont des pièces d'Otto Dix, Marc Chagall, Wassily Kandinsky, Max Ernst et Paul Klee, y sont entassées les unes contre les autres, à la façon d'un freak show.

«Les deux expos se déroulaient à proximité et pouvaient se visiter dans la même journée», indique Rebecca Lewis de la Neue Galerie. Si le musée new-yorkais s'intéresse principalement à la genèse du show Entartete Kunst (Art dégénéré), il dédie toutefois une salle aux contrastes entre les deux expositions munichoises de 1937. D'un côté de la salle, on retrouve quelques pièces «officielles» plébiscitées par Hitler, notamment le triptyque Les quatre éléments d'Adolf Ziegler montrant quatre nymphes, blondes, nues, idéalement proportionnées. De l'autre, on peut voir des pièces d'art moderne comme le triptyque Le départ de Max Beckmann, montrant des scènes torturées, peintes à la manière expressionniste… Lire la suite.

Source :http://www.lapresse.ca/arts/arts-visuels/201403/25/01-4751208-degenerate-art-hitler-censeur-en-chef.php

 

CRIF

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.