Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

#BlogDuCrif - Les prix de la Licra

29 Mai 2018 | 139 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Jeudi 6 septembre s'est tenue la cérémonie d'échange des vœux entre les responsables de la Communauté juive, la Maire de Paris Anne Hidalgo et la présidente du Conseil régional d'Ile de France Valérie Pécresse.

Jeudi 26 juillet, j'ai écrit au Ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian afin de lui faire part de mon étonnement face à l'absence de mention d’Israël dans les déclarations du Quai d'Orsay suite à l'évacuation de casques blancs syriens.

Mercredi 25 juillet, j'ai adressé des courriers aux Présidents respectifs de la Fédération Française des Échecs et de la Fédération Française de Judo. L'objectif : mener à bien le combat pour l'égalité et contre la discrimination de toute nature.

Fausses rumeurs, photos ou vidéos truquées… les fausses informations, ou fake news, inondent le net. La désinformation va parfois plus loin, prenant la forme de théories à l’apparence scientifique.

Pages

Actualité

Jeudi 6 septembre s'est tenue la cérémonie d'échange des vœux entre les responsables de la Communauté juive, la Maire de Paris Anne Hidalgo et la présidente du Conseil régional d'Ile de France Valérie Pécresse.

Jeudi 26 juillet, j'ai écrit au Ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian afin de lui faire part de mon étonnement face à l'absence de mention d’Israël dans les déclarations du Quai d'Orsay suite à l'évacuation de casques blancs syriens.

Mercredi 25 juillet, j'ai adressé des courriers aux Présidents respectifs de la Fédération Française des Échecs et de la Fédération Française de Judo. L'objectif : mener à bien le combat pour l'égalité et contre la discrimination de toute nature.

Fausses rumeurs, photos ou vidéos truquées… les fausses informations, ou fake news, inondent le net. La désinformation va parfois plus loin, prenant la forme de théories à l’apparence scientifique.

L'exposition CHAGALL, LISSITZKY, MALÉVITCH...L'AVANT-GARDE RUSSE À VITEBSK (1918-1922) est à découvrir juqu'au 16 juillet 2018 au Centre Pompidou.

Scoop : l’appel au boycott est illégal en France

 

Et vous, comment définiriez-vous l’humour juif ?

Pages

Antisémitisme

En tant que lecteur de la newsletter du Crif, bénéficiez d'un tarif préférentiel ! La place à 15 euros au lieu de 20 euros. Réservations par téléphone : 01 43 27 88 61 avec le code CRIF           

Hier, je me suis exprimé sur la récente vague d'antisémitisme qui secoue la France. J'ai demandé à l'ensemble de la communauté nationale de faire front contre la haine antisémite. J'ai également rappelé l'importance pour la justice française d'appliquer des peines suffisamment lourdes pour être dissuasives.

Pages

Plus de mille personnes se sont retrouvées le dimanche 27 mai à la mairie du 5ème arrondissement de Paris à l’occasion du 11ème Salon du Livre de l’Antiracisme et de la Diversité organisé par la Fédération de Paris de la Licra au cours duquel  86 auteurs ont dédicacé leurs ouvrages.

Lors d’une cérémonie émouvante, en présence de Florence Berthout, maire de l’arrondissement, de Mario Stasi, président de la Licra, de David-Olivier Kaminski, président de la Fédération de Paris de la Licra et de Serge Klarsfeld, le jury, présidé par Jean-Pierre Allali, secrétaire général de la Fédération de Paris, a attribué les prix 2018.

Le prix de la Licra est allé à Samuel Sandler pour son ouvrage, écrit avec Emilie Lanez, Souviens-toi de nos enfants (Grasset) et à Valère Staraselski pour Le parlement des cigognes (Cherche-Midi).

Le Prix Spécial Patrick Quentin, remis par Muriel Quentin, est allé, lui, à Noémie Halioua pour L’affaire Sarah Halimi (Cerf).

Enfin, comme ce Salon était placé sous le signe du cinquantenaire de mai 68 dans le cadre de la manifestation « Sous les pavés, les Livres », un Prix Mai 68 de la Licra a été attribué à Malka Marcovich pour L’autre héritage de mai 68. La face cachée de la révolution sexuelle (Albin Michel).

En fin d’après-midi, une table ronde, présentée par David-Olivier Kaminski et animée par Léa Salamé, avec des interventions de Serge Klarsfeld, Pascal Bruckner, Bernard Ravet et Alain Geismar, sur le thème : « Mai 68-Mai 2018 : quelles leçons tirer de nos combats contre le racisme et l’antisémitisme ? », a conclu ce bel événement.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.