Sophie Taïeb

Community manager - bloggueuse

France 2 : de l'art de choisir ses invités

15 Avril 2016 | 60 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité
Portrait de Virginie Guedj-Bellaïche
#JeNaiPasPeur
|
14 Octobre 2015
Catégorie : Actualité

8H30. Au moment où les employés de la mairie qui font la circulation rangent leurs gilets jaunes, dans les classes, les écoliers ouvrent livres et cahiers. Alors que les hommes sortent de l’office du matin, croisant ceux qui distribuent l’édition du jour du quotidien Israël Hayom, les lycéens patientent à l’arrêt de bus, smartphone en main. Si le rideau de fer des boutiques est encore fermé pour une demi-heure, le cafetier lui prépare déjà son 17e café afour. Voilà à quoi ressemble la vie matinale à Raanana, petite ville près de Tel-Aviv. Et puis hier, mardi, tout a basculé.

Il est temps d'affirmer haut et fort que les islamistes veulent tuer des juifs !

Réaction suite à la nomination de l'Arabie Saoudite au Conseil des Droits de L'Homme.

L'Europe doit se mobilier pour le sort des réfugiés

Portrait de Olivier Rafowicz
Tel Aviv sur Seine
|
12 Août 2015
Catégorie : Actualité

La ville blanche sera à l'honneur demain sur les berges de Paris Plage

Un bébé palestinien a été brûlé vif et ses parents ont été grièvement blessés vendredi lorsque des extremistes israéliens ont mis le feu à leur maison en Cisjordanie.
Un acte abominable , Israel doit prendre toutes les mesures nécessaires afin d'éliminer le terrorisme juif.
 

Iran's Ayatollahs were behind the bloody attack that hit the Jewish community center in Buenos Aires in 1994 that killed 84 and injured 230.

Portrait de Invité
Droit de réponse
|
19 Juin 2015
Catégorie : Actualité

Hier Joel Amar nous a fait part de son analyse de la tribune d'A.B Yehoshua publiée dans Libération le 17 Juin dernier " Du bon usage du Boycott d'Israel".

Aujourd'hui, nous publions le " Droit de réponse " d' Alain Rozenkier, Président de " La Paix Maintenant"

Joel Amar analyse la tribune de l'écrivain A.B Yehoshua publiée hier dans Libération : " Du bon usage du Boycott d'Israel" 
Paru sur mediapicking.com

Viralité des messages, impunité des auteurs, Marc Knobel a choisi de faire le constat de la haine sur internet et de la responsabilité des réseaux sociaux.

Portrait de Invité
Retour sur les lieux du Crime
|
29 Avril 2015
Catégorie : Actualité

« Ne pas témoigner serait trahir», Pierre Laurent, journaliste, a participé à la commémoration du soulèvement du ghetto de Varsovie le 19 avril dernier. Article publié dans l'Est Républicain.

 

"Ce qui m'effraie, ce n'est pas l'oppression des méchants, c'est l'indifférence des bons" (Martin Luther King)

Tribune de marc Knobel publié dans le Huffinghton Post 

Des centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), dimanche 15 février 2015, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, dans un communiqué de presse

Le Hors-série de L'Express numéro 28, "Regards sur l'Histoire" consacré aux Juifs de France a mis en émoi une partie de la communauté juive, François Heilbronn, professeur des universités associé à Sciences-Po Paris et Président des Amis français de l'université de Tel-Aviv lui a adressé deux lettres ouvertes publiées dans l'Arche.
 

 

 

Retour sur les événements qui sont intervenus en juillet 2014 et les manifestations propalestiniennes qui ont dégénéré.

Pages

Nouvelle erreur de casting - Au lendemain de l'émission Dialogues Citoyens, retour sur Marwen Belkaid, un invité pas comme les autres.

France 2 nous avait déjà "régalés" en invitant il y a quelques semaines Wiam Berhouma, porte parole du bien nommé PIR, en la présentant comme "simple enseignante apolitique". Profitant de son quart d'heure warholien, la militante de ce groupuscule qui ne cache ni son antisémitisme ni son aversion de la République a "clashé" Alain Finkielkraut espérant ainsi devenir la reine du buzz. Vigilants, les internautes ont rappelé à l'ordre France 2 en déroulant le CV de cette activiste.

La presse s'est ensuite emparée de l'affaire, et a décerné le prix du bad buzz ex aequo à Wiam Berhouma pour ce qu'elle a dit et David Pujadas pour l'avoir invitée.

Nous étions en droit de penser que France 2 avait remonté les bretelles de leurs casteurs, leur offrant une formation "recherche google et twitter" par la même occasion.

Que nenni, France 2 a récidivé hier en invitant sur son plateau un "étudiant de Marseille", pas si anodin.

Marwen Belkaid, donc. Il a suffi de 5 minutes de recherches sur son profil pour mettre en lumière les faits suivants :

Au lendemain de l'attentat de l'HyperCacher, il nous a fait part de son analyse (et de sa conception orthographique) toute personnelle de l'attentat. Coulibaly ? Viser des juifs ? Que nenni !

En passant par sa timeline, on découvre ainsi que Marwen est un supporter de l'organisation antisémite BDS. Qu'il voit des "sionistes" partout. Que son obession des juifs et d'Israël font de lui tout sauf un "étudiant normal".

Une fois de plus, Marwen a sa conception toute personnelle pour avoir un monde meilleur : mettre sur le même plan Israël et l'Arabie Saoudite, par exemple.


 

Et puis ce n'est pas tout, Marwen tient aussi un blog, au sein duquel se trouvent quelques perles. Par exemple, quand Marwen parle de la loi Gayssot qui légifère sur le négationnisme, voici ce que Marwen affirme :

"La loi Gayssot, ou plutôt la partie de cette loi relative au négationnisme de la Shoah, vient couper court à toute liberté d’expression. En imposant une vérité officielle sur un évènement de l’Histoire comme l’ont si bien mis en avant ses détracteurs, cette loi ne peut qu’aboutir à un sentiment d’un deux poids deux mesures."

L'article complet : https://neewram.wordpress.com/2015/06/30/pour-une-liberte-dexpression-plus-juste/

Cerise sur le gâteau, Marwen est un petit marrant. Il a tellement pris au sérieux le fait de parler hier au Président de la République qu'il en a fait un jeu :

 

 

Alors on pose la question à France 2 : qui choisit vos invités ? Comment se fait-il que quand vous invitez des "musulmans de France" sur vos plateaux pour des débats, vous vous évertuez à inviter des interlocuteurs qui sont proches d'associations anti Républicaines et antisémites ?

Est-ce l'image que vous souhaitez donner des musulmans ? Ou est ce que cela représente la "norme" pour vous ? Que ce soit l'une ou l'autre de ces options, aucune n'est franchement rassurante, surtout venant du Service Public.

 

 

 

 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.