Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean Pierre Allali - Internet contre InternHate, de Philippe Coen

12 Avril 2018 | 74 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Pages

Antisémitisme

Par Marc Lévy, avocat de la LICRA dans le procès de Reynald Leykens et délégué du Crif en Israel

En 2017, Roger Pinto, sa femme et son fils ont été séquestrés, violentés et détroussés à leur domicile de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis), "une agression antisémite" condamnée par le Crif et le ministre de l'Intérieur. Une première ?

"The strength of a Nation always lies in the the way it looks at its History and and its ability to teach it to future generations".

 

"La force d’une Nation réside toujours dans le regard qu’elle sait porter sur son histoire et sa capacité à l’enseigner aux générations suivantes."

 

En juin 2017, quelques mois après l'assassinat de Sarah Halimi, Francis Kalifat, Président du Crif, publiait cette tribune en hommage à Sarah Halimi, devenue le triste symbole de l'antisémitisme qui tue. 

Sarah Halimi, une retraitée a été battue à mort à Paris, le 4 avril 2017 et son calvaire a duré plus d'une heure. Et, il s'agit bien d'un meurtre antisémite.

Thierry Noël-Guitelman est un journaliste, membre de l'association Hébraïca à Toulouse. Il a engagé, en 2004, des recherches familiales sur l'étoile jaune, sa tante Ida Seurat-Guitelman, ayant obtenu une exemption.

« Séparation du Crif et de l’Etat » : voici la dernière nouveauté de la « cause palestinienne ». Amalgamant à tout va Israël, sa politique, les juifs, et les institutions françaises, ces pantins ont appelé à un rassemblement samedi dernier, avec des slogans antisémites et anti républicains.

Malgré la mobilisation de personnalités politiques (Nathalie Kosciuzko-Morizet, Claude Goasguen et Anne Hidalgo), associatives (le Président du Crif Francis Kalifat a notamment écrit au Préfet et au Premier Ministre), et de nombreux internautes, la Préfecture de Paris a décidé d’autoriser ce rassemblement, sous haute protection policière.

Nous nous sommes rendus sur place.

 

 
"La culture est ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers", déclarait André Malraux. C'est pour toutes ses vertus que la culture est grande et qu'elle reste et doit rester un rempart contre l'obscurantisme, le racisme, l'antisémitisme et l'homophobie. De chaque création artistique doit jaillir une lumière. C'est à cela que doit aspirer chacun de ceux qui ont le bonheur de pouvoir créer ou d'interpréter une oeuvre. 

 

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

Il y a 11 ans, un jeune juif du nom dIIlan Halimi, était enlevé, torturé et assassiné.

Billet d'humeur par Marc Knobel

Pages

 Internet contre InternHate. Plaidoyer pour le respect - 50 propositions pour détoxer les réseaux sociaux, de Philippe Coen*

En quelques années, Internet a envahi et bouleversé notre quotidien. Facebook, Tweeter, les réseaux sociaux. Qui imaginerait, un seul instant, un retour en arrière où tous ces moyens modernes de communication et d’échanges n’existeraient pas ? Mais tout cela est allé trop vite, empêchant que les précautions les plus élémentaires soient prises pour éviter les débordements. Dès lors, force est de constater que malgré les garde-fous qu’on a essayé de placer, la haine se déverse abondamment et le respect tarde à devenir la règle.

Dans son ouvrage militant, Philippe Coen, juriste et avocat, fondateur de l’ONG « Respect Zone », qui œuvre pour la prévention de la cyber-violence et la protection de l’enfance, cite des exemples édifiants. Ainsi, Marion, victime de harcèlement, qui s’est suicidée tout comme, au Canada, la jeune Amanda Todd. Antisémitisme et racisme se déchaînent sur la Toile. Tal, une chanteuse d’origine yéménite et marocaine, née en Israël, n’en peut plus des injures antisémites qu’elle reçoit au quotidien. L’idole des jeunes, Justin Bieber et sa petite amie, Sofia Richie, annoncent qu’ils quittent Instagram car ils ne peuvent plus supporter la haine dont ils sont l’objet. L’homophobie fait son nid sur les réseaux. Bref, le lynchage est à portée de clic.

Pour affronter cette situation intolérable, Philippe Coen formule cinquante propositions pour détoxer les réseaux sociaux. De « Pour offrir des signalétiques du respect en ligne accessible à tous » à « Pour rapprocher des parties en conflit » en passant par « Pour convoquer les états généraux du respect » ou encore « Pour unifier les assistances aux victimes des cyberviolences ».

Intéressant, original et courageux.

Jean-Pierre Allali

(*) Éditions Le Bord De L’Eau. Août 2017. 192 pages. 16€.