Editorial du président
|
Publié le 20 Novembre 2012

AVANT LA MANIFESTATION

Une réunion exceptionnelle  des représentants de l'ensemble des organisations juives a eu lieu hier soir au CRIF. Je tiens à témoigner mon admiration pour le sentiment d'unité qui s'y est exprimé et je veux féliciter ceux qui y ont contribué, en particulier les organisateurs de la manifestation annulée du jeudi 22 novembre. Cette dernière s'est, à l'origine, bâtie sur l'enthousiasme efficace d'un groupe de jeunes, rompus aux techniques modernes de communication en ligne. Nous espérons que leur engagement militant n'en est qu'à ses débuts. Nous avons besoin d'eux.

Richard Prasquier

. Ce sont les amis d'Israël qui viendront ce soir dans leur globalité et dans leur unité

Cet esprit unitaire  montre que quand la situation est difficile, quand Israël doit se défendre, nous savons tous nous retrouver. Et la situation est la même en Israël, où au-delà des individualités d'opinion, caractéristique parfois insupportable, mais probablement indispensable à la survie du peuple juif, le consensus existe au moment des décisions existentielles.

 

J'espère que ceux qui ont été contactés viendront physiquement apporter au cours de cette manifestation leur soutien à Israël, quels que soient les problèmes de l'horaire, quelle que soit la durée du transport, quelles que soient les surprises éventuelles de la pluie. J'espère que ceux qui viennent de loin pourront trouver des solutions collectives; qu'ils nous en fassent part au Crif. Nul n'ignore la difficulté des déplacements en cette heure et en ces lieux, mais ceux qui feront après-coup des commentaires sur la manifestation alors qu'ils n'auront pas jugé utile de faire un effort pour venir  devront se poser des questions à eux-mêmes.

 

Un dernier point: il a été considéré au cours de notre réunion d'hier soir qu'il valait mieux qu'il n'y ait pas de calicots, de drapeaux ou de banderoles identifiant les organisations. Ce sont les amis d'Israël qui viendront ce soir dans leur globalité et dans leur unité.

 

À ce soir.

 

Richard Prasquier

Président du CRIF

Nos réseaux sociaux en direct

The University of California, Berkeley’s decision to reinstate a controversial anti-Zionism course constitutes pure capitulation to the extremist anti-Israel movement, major...

#Actu - Nouveau billet de Jean Pierre Allali sur le blog du Crif :

"Adieu Shimon"

Lien : http://bit.ly/2dgyTOo

Les bureaux d'Apple à Herzliya sont le 2ème plus grand centre de recherche et développement du monde - israel, USA, Iphone

Shimon Peres שמעון פרס a traversé et marqué l'histoire. Parmi ses nombre enseignements, voici sa vision de la démocratie moderne :

Shimon Peres שמעון פרס était convaincu de la puissance de l'éducation et de la sagesse. Il s'est d'ailleurs engagé dans de nombreux projets visant à faciliter l'accès à l'éducation de tous.

#StopBoycott

Shimon Peres s'est éteint et il nous reste aujourd'hui ses paroles et nombreux enseignements.

#StopBoycott

#CommuniquéDePresse
Le Crif rend hommage à Shimon Peres, grand bâtisseur de l'Etat d’Israël et amoureux de la paix

Le Crif a appris avec tristesse ce matin le décès cette nuit de Shimon Peres, ancien Président et Premier ministre de l'Etat d'Israël.

Pour Francis Kalifat, président du Crif : « Shimon Peres était le dernier des pères fondateurs de l'Etat d’Israël. Courageux, intègre, visionnaire et humaniste, il représentait une part essentielle de son histoire ».

Il aura voué son existence à la protection, au développement et à la modernisation d’Israël.

Bâtisseur inlassable, il fut un homme de paix et de dialogue en œuvrant aux côtés d'Ytzhak Rabin, au rapprochement israélo-palestinien lors des accords d’Oslo.

Il continua d'incarner par la suite les rêves de paix de générations entières d'Israéliens.

Sioniste engagé et marqué par l'antisémitisme vécu dans sa jeunesse en Pologne, Shimon Peres ne transigea jamais sur la sécurité d'Israël et du peuple juif.

Prix Nobel de la Paix, Premier ministre puis Président de l'Etat d’Israël, Shimon Peres restera à jamais un homme dont l’autorité morale forçait le respect et l’admiration du monde entier

#ShimonPeres un livre de condoléances est en ligne, une belle initiative de The Israel project

http://tip.nationbuilder.com/shimon-peres-memorial

L’ancien président et premier ministre israélien Shimon Pérès, Prix Nobel de la paix en 1994, est mort à l’âge de 93 ans, deux semaines après avoir été victime d’une attaque cérébrale.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.