Editorial du président
|
Publié le 13 Novembre 2012

La France honore un antisioniste professionnel : Michel Warschawski

Voici une nouvelle particulièrement consternante et même scandaleuse. Michel Warschawski, figure de l’extrême gauche israélienne et inlassable pourfendeur d’Israël, se verra remettre, le 10 décembre 2012, à Paris, le prix des Droits de l’Homme de la République Française (2012), par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Ce prix, créé en 1988, est destiné à récompenser des actions individuelles ou de terrain, sans considération de nationalité ou de frontières, menées en France ou à l’étranger. Michel Warschawski préside le Centre d’Information Alternative (AIC) de Jérusalem, constitué en 1984 et dont le projet est éminemment politique. 

Richard Prasquier

« Michel Warschawski, figure de l’extrême gauche israélienne et inlassable pourfendeur d’Israël, se verra remettre, le 10 décembre 2012, à Paris, le prix des Droits de l’Homme de la République Française »

De quoi s’agit-il ?

 

Cela fait des décennies que Michel Warschawski se dévoue pour la cause palestinienne, il ne ménage ni son temps, ni ses efforts. Parallèlement, il répand les pires calomnies sur l’Etat d’Israël qu’il délégitime en toutes occasions. Aussi loin que nous remontons, nous trouverons une importante collection de propos particulièrement sévères et violents pour accuser Israël de toutes les vilenies, de tous les crimes. Dernier exemple en date, cette interview qu’il a accordée le 6 novembre 2012 à un journal militant d’information alternative sur le Net (1). A cette occasion, Warschawski déclare qu’Israël « a besoin d’un ennemi » et qu’il « doit être en état de guerre permanent. Sans beaucoup d’exagération, Israël n’existe que par la guerre. Israël n’est soutenu par les États-Unis (3,5 milliards $ par an) que parce qu’il joue un rôle militaire dans la région. La pire catastrophe qui puisse arriver à Israël, c’est qu’il n’y ait pas de guerre, qu’il n’y ait pas d’ennemi, pas de menace ». Il prétend un peu plus loin qu’Ahmadinejad ne se bat pas contre Israël mais qu’il veut assoir la place de l’Iran comme puissance incontournable dans la région. « L’ennemi d’Ahmadinejad, le vrai conflit n’est pas du tout avec Israël, mais c’est avec l’Arabie Saoudite et les pays du Golfe », déclare-t-il.

 

Si Michel Warschawski n’était pas un militant pour lequel la cause prime sur la vérité, on le traiterait de fieffé ignorant pour avoir colporté de pareilles illusions sur l’Iran des Mollahs. Mais, insinuer qu’Israël ne vit que par la guerre, donc pour la guerre, c’est une diabolisation ignominieuse.

 

La haine d’Israël ne devrait pas être un viatique pour les Droits de l’Homme.

 

Richard Prasquier

 

Note :

(1)   http://www.legrandsoir.info/michel-warschawski-israel-n-existe-que-par-l...

Nos réseaux sociaux en direct

Democrats would declare that Palestinians "should be free to govern themselves in their own viable state, in peace and in dignity."

Le Président élu du Crif Francis Kalifat était l'invité de LCI ce midi.

L'affaire est prise très au sérieux.

Tarantino, who last visited Israel to promote his 2009 film, Inglourious Basterds, is one of a great number of exciting guests who will take part in this year’s festival.

Approuvée par 39 à 0 au sénat de l’état, la mesure interdit aux fonds de pension d’investir dans des entreprises qui boycottent Israël

Le chef allemand d'état-major, le général Wiecker a choisi des drones israéliens pour sa défense - Israël, Allemagne, Drones

Deux kamikazes se seraient fait exploser à l'aéroport Atatürk d'Istanbul provoquant la mort d'au moins dix personnes. Une quarantaine de blessés seraient également répertoriés dans un premier bilan.

#Ensemble - Le Père Jean-Baptiste Nadler avait expliqué dans un livre "Les racines juives de la messe". Du 12 au 17 juillet, il organise une grande rencontre - et même un shabbat ! - entre jeunes juifs et chrétiens à Paray-le-Monial. : http://bit.ly/290nQcd

#Ensemble - Le Père Jean-Baptiste Nadler avait expliqué dans un livre "Les racines juives de la messe". Du 12 au 17 juillet, il organise une grande rencontre - et même un shabbat ! - entre jeunes juifs et chrétiens à Paray-le-Monial. : http://bit.ly/290nQcd

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.