Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Retenons les leçons de l’Histoire, n'oublions jamais !

17 Janvier 2020 | 124 vue(s)
Catégorie(s) :
Antisémitisme
 
"La culture est ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers", déclarait André Malraux. C'est pour toutes ses vertus que la culture est grande et qu'elle reste et doit rester un rempart contre l'obscurantisme, le racisme, l'antisémitisme et l'homophobie. De chaque création artistique doit jaillir une lumière. C'est à cela que doit aspirer chacun de ceux qui ont le bonheur de pouvoir créer ou d'interpréter une oeuvre. 

 

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

Il y a 11 ans, un jeune juif du nom dIIlan Halimi, était enlevé, torturé et assassiné.

Billet d'humeur par Marc Knobel

Pour la énième fois l'ONU s'apprête à voter le financement d'une liste noire d'entreprises internationales opérant dans les territoires contestés.

Seront ainsi montrées du doigt les sociétés se trouvant à Jerusalem, sur les hauteurs du Golan et en Judée -Samarie.

" Le guide du parfait boycotteur antisémite" sera ainsi financé par l'ONU.

Un pas de plus sera franchi !

 

En 2005, le fait religieux envahissait peu à peu et dans la confrontation, les cours de récréation. L’agitation religieuse commençait à provoquer des dégâts dont nous payons le prix lourd aujourd’hui.

FOR JERUSALEM NO VOICE MUST MISS
FOR JERUSALEM NONE OF US CAN REMAIN SILENT

POUR JERUSALEM PAS UNE VOIX NE DOIT MANQUER
POUR JERUSALEM AUCUN D’ENTRE NOUS NE PEUT SE TAIRE
 

 

Cette période de fêtes juives en France, rime aujourd'hui avec contrôles de sécurtié et détecteurs de métaux

Je suis intervenu aux deux conférences internationales sur l’antisémitisme organisées la semaine dernière à Paris.

Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang.

Mensonges, haine et illégalité.

La fête de l’Humanité, où artistes, politiques et public se pressent, a accueilli une fois de plus un stand appelant à la haine d’Israël.

Dimanche 11 septembre 2016, j'étais l'invité de l'émission "30 minutes pour convaincre".

Pages

J’espère que, comme moi et malgré l’heure tardive, vous avez vu hier soir sur France 3 le documentaire réalisé par notre ami, Nellu Cohn, sur le pogrome de Iasi, en Roumanie.

Fin juin 1941, en quelques jours, 14 850 juifs seront assassinés par les Roumains. 

Le régime fasciste qui y sévissait considérait tous les Juifs comme sympathisants communistes et ennemis de la nation.

Ce pogrom a été nié pendant près de 70 ans par le pouvoir communiste. Les témoignages et les images nous ont replongé dans l’horreur absolue de cette haine viscérale du juif qui avait envahi l’Europe et avait permis à tous les antisémites de s’exprimer et de pouvoir passer des idées aux mots et des paroles aux actes !

Les bêtes immondes prenaient alors forme humaine et s’abattaient sur les hommes, femmes et enfants juifs.

Bravo et merci à Nellu Cohn, d’avoir redonner vie à ces 270 000 juifs roumains qui ont été assassinés entre 1941 et 1944.

Au lendemain de la Shoah, nous étions persuadés que le cauchemar et l’inhumanité allaient cesser à tout jamais.

« Le plus jamais ça » semblait être une évidence.

C’était sans compter sur la viralité d’un mal qui attendait le bon moment pour se réveiller. 

Il n’a pas fallu longtemps pour que l’infection reprenne et n’entraîne de nouvelles victimes. La folie meurtrière a frappé partout et d’autres génocides ont depuis été commis.

Les Tutsis ont été massacrés dans l’indifférence des Nations. Les leçons de l’Histoire n’ont pas été retenues et la négation du génocide arménien en est la preuve.

75 ans après la libération des camps d’extermination nazis, l’antisémitisme tue encore !

La liste est longue des victimes de cette haine du Juif.

Les héritiers de l’idéologie nazie sont toujours là et partout.

A eux, s’est ajouté un nouveau visage de la haine antisémite : celui de l’islamisme intégriste.

75 ans après la Shoah, partout en Europe et même aux États-Unis, les juifs sont molestés et tués parce que juifs.

La sécurité des juifs ne peut plus jamais être confiée à d’autres.

Au nom de 6 millions de morts mais surtout pour l’avenir de nos enfants et petits-enfants, n’oublions jamais !

 

Gil Taïeb 

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs -

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.