Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean-Pierre Allali : dictionnaire critique à l'usage des incrédules, par Albert Memmi (*)

12 Juin 2017 | 102 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Johnny est malade. Oui, le grand Johnny. Lundi, la fille de Johnny Hallyday avait annoncé que son père souffrait d'un cancer avant de crier au piratage de son compte. Ce mercredi soir, c'est finalement le chanteur lui-même qui prend soin d'envoyer un mot sur Twitter pour rassurer ces fans. Si on lui a dépisté « des cellules cancéreuses » pour lesquelles il est « traité », il assure être confiant sur son suivi. "Mes jours ne sont pas aujourd'hui en danger, rappelle L’Express du 9 mars.

Cela paraîtra peut-être étrange à certains de mes lecteurs, mais j’aime Johnny, j’aime son timbre de voix, j’aime aussi certaines de ces chansons, je suis presque, presque un fan.

Pourquoi dans cette affaire, est-ce Bensoussan qui seul est poursuivi en justice et non pas simultanément Smaïn Laacher ?

 
"La culture est ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers", déclarait André Malraux. C'est pour toutes ses vertus que la culture est grande et qu'elle reste et doit rester un rempart contre l'obscurantisme, le racisme, l'antisémitisme et l'homophobie. De chaque création artistique doit jaillir une lumière. C'est à cela que doit aspirer chacun de ceux qui ont le bonheur de pouvoir créer ou d'interpréter une oeuvre. 

 

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

L’Amitié judéo-chrétienne de France - dont plusieurs militants du Crif sont membres du Comité Directeur - a tenu dimanche 29 janvier son Conseil national, l’occasion pour nous de donner quelques nouvelles du front du dialogue.

Je me suis exprimé sur les enjeux de l'élection présidentielle pour la communauté juive française.

Un livre de Victoria Klem

Suite au vote le 16 décembre 2016 du conseil municipal de Clermont-Ferrand au vœu présenté par les groupes communistes, Front de gauche et Europe écologie, vœu relatif au boycott des produits israéliens fabriqués dans « les territoires palestiniens occupés », le Maire de Clermont-Ferrand a fait paraître dans le journal local la Montagne un communiqué. La présidente du CRIF Auvergne-Rhône- Alpes lui répond…

Au lendemain des déclarations du ministre israélien de la défense, lundi 26 décembre, qualifiant la conférence de paix sur le Proche-Orient qui doit se tenir prochainement à Paris de nouveau « procès Dreyfus », le Crif a condamné des propos « maladroits ».

 
 
 

J'ai répondu aux questions d'Olivier Lerner dimanche 4 décembre lors de notre Convention Nationale

Pages

La réédition de cet ouvrage paru en 2002 est une excellente nouvelle, car, comme le souligne avec pertinence l’auteur, « les turbulences que j’y décrivais, loin d’avoir disparu, se sont aggravées ». Et, dans une nouvelle préface, il ajoute : « La violence, que l’on croyait légèrement assoupie, déferle à nouveau. La liberté d’expression repasse pour un crime, puni comme tel ».

Albert Memmi est conscient qu’en faisant feu de tout bois et en ne ménageant pas ses éventuelles critiques quand il les estime nécessaires, il ne se fera pas que des amis. Car « on ne touche pas aux béquilles des gens ». Mais face à ce qu’il considère comme une « nouvelle vague d’aliénation spirituelle », le grand écrivain anti-colonialiste a choisi de parler.

Son dictionnaire est présenté sous forme alphabétique, d’Absolu à Zélotes en passant par Athée, Blasphèmes, Culture, Fanatiques, Identités, Islam, Juifs, Libertés, Morale, Racisme, Religion, Sexe et Violence et bien d’autres thèmes.

L’article « Juifs » est sous-titré : Élection ou malédiction ? Et Memmi de s’écrier : « Pauvres Juifs ! Ceux qui les accusent d’aimer l’argent ou le pouvoir se trompent, ils sont surtout préoccupés de survivre. »

L’auteur consacre une série de rubriques à des portraits de personnages choisis : Bossuet, le vigile de la foi, Freud (  Rationaliser l’irrationnel) , Lacan, le Salvador Dali de la psychanalyse, Marx ( L’utopie pervertie), Nietzsche ( Jusqu’où l’on peut penser) , Spinoza (Penser contre son groupe) et Voltaire ( Le bon sens philosophique).

Une belle contribution à l’histoire des idées et des hommes.

 

Jean-Pierre Allali

 

(*) Éditions du Félin. Mai 2017. 544 pages. 13€

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.