Marc Knobel

Historien. Directeur des Etudes au CRIF

Les vidéos de la mort, par Marc Knobel

21 Juillet 2016 | 2 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Une stèle en mémoire des victimes de la Shoah qui n’ont pas de sépulture, "ni ici, ni ailleurs", a été inaugurée dans le cimetière parisien de Bagneux.
Une cérémonie solennelle - et sous haute sécurité - qui, à Bagneux, dix ans après la mort d’Ilan Halimi, séquestré et torturé dans la cité de la Pierre-Plate parce qu’il était juif, était d’autant plus symbolique.

Dimanche 11 septembre 2016, j'étais l'invité de l'émission "30 minutes pour convaincre".

Le racisme qui frappe la communauté asiatique est insupportable.
 

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

Le Times of Israel a repris ma critique de la comparaison musulmans de France - juifs pendant la Shoah.

Je fais suite aux propos de Jean Luc Melenchon travestissant l'Histoire de France.

Aux côtés de Bruno Valentin, prêtre du diocèse de Versailles et Ahmet Ogras, vice-président du CFCM sur le plateau de BFM TV, j'ai réaffirmé mon sentiment d'horreur face à cet acte barbare qui s'est passé ce matin.

 

Dans quel monde vivons-nous et de quelle inhumanité est faite le monde ?

Retour sur le déchaînement de haines antisémites qui s’est produit l’été 2014, en France.

Ce sont toutes les plumes que l'on veut briser...

Une compilation exhaustive, à ce jour, des articles et des interviews que j'ai données à la presse française et internationale.

I was interviewed in English and French, on EJP , Tuesday, May 31, 2016.

J'ai été interviewé, en anglais et en français, sur EJP, mardi 31 mai 2016.

Suite à mon élection à la Présidence du Crif, j'ai répondu aux questions de Paul Amar, sur tous les sujets de préoccupations des Juifs de France.

J'ai été interviewé par Marc-Olivier Fogiel et Eléanor Douet, sur RTL, lundi 30 mai 2016, à la suite de mon élection à la Présidence du Crif.

Pages

Dans quel monde vivons-nous et de quelle inhumanité est faite le monde ?

Par Marc Knobel, Chercheur et Directeur des Etudes au Crif
 
Par hasard, cherchant une récente vidéo de revendication d’attentats, je suis tombé sur cette vidéo. Elle dure 47 secondes. 
 
Je choisis délibérément de vous raconter ce que, par ailleurs, je veux, je souhaite dénoncer. J’en ai parfaitement conscience. Mais, si je veux dénoncer ce que j’ai vu et qui me déplaît, je n’ai (je crois) aucun autre choix. Il faut que j’en parle, parce que je ne peux dénoncer que ce que j’ai vu, en explicitant ce que j’ai vu. 
 
Aurai-je dû choisir de me taire ?
 
Récit :
 
Des personnes se trouvent devant un podium. On entend de la musique, on voit la lumière des néons qui scintillent. Nous sommes à Nice, il fait beau, il fait chaud, c’est la fête. Car, rappelons-le, nous sommes un 14 juillet. Quelqu’un filme la scène. Je ne sais qui. Lorsque subitement, son attention semble être attirée au loin, par des bruits, probablement de moteur, peut-être des hurlements.
 
La personne se tourne.
 
La caméra se déplace.
 
Et, nous voyons d’un coup un énorme camion blanc surgir à une vitesse folle, se ruant de face, laminant de face, écrasant de face sur son passage des gens qui marchaient tranquillement le long de la promenade, qui se promenaient ou qui stationnaient là. 
 
De face, nous voyons les gens qui, en une fraction de seconde, hurlent à la mort. Les corps sont décomposés, étalés sur le sol et broyés. Et de partout, les hurlements, les hurlements, vous-dis-je et les gens qui fuient désespérément.
 
Cette vidéo est déposée sur YouTube.
 
Je n’ai plus de mot pour dire ce que je ressens. Je ne comprends pas que cette vidéo ait été déposée sur YouTube. 
 
Je n’ai que les yeux pour pleurer et cette sourde interrogation, remplie de colère : dans quel monde vivons-nous et de quelle inhumanité est fait le monde ?

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.