Nos jours heureux/Blog du Crif - EEIF : pour le bien, toujours prêts !

26 Juillet 2019 | 81 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Les jolies colonies de vacances... Il fait beau, il fait chaud, ça sent vraiment les vacances ! Cette semaine, nous vous proposons une série d'articles sur les mouvements de jeunesse juifs en France ! Aujourd'hui, découvrez le parcours d'une ancienne E.I. !

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

 

Dans le cadre du match de foot qui doit opposer le RC Strasbourg au Maccabi Haïfa FC, le Préfet de la Région Grand-Est a publié ce matin un arrêté inquiétant et profondément dérangeant. Je me suis entretenu avec le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l'Intérieur, et avec le Directeur de Cabinet du Préfet du Bas-Rhin. Un nouvel arrêté devrait être publié, supprimant notamment l'interdiction des drapeaux nationaux et des signes de soutien aux deux équipes.

"Les juges d’instruction viennent enfin de rendre leur décision dans le meurtre barbare de Sarah Halimi, dans une ordonnance rendue le 12 juillet dernier. Elles estiment qu’il existe des "raisons plausibles" de penser que le discernement du suspect était "aboli" au moment des faits. Si elle est sans surprise, cette décision reste difficilement justifiable."

Ma réaction après l'annonce du report du vote de l'Assemblée nationale pour l'adoption de la définition de l'antisémitisme de l'IHRA. L'Assemblée nationale a également annoncé qu'avant d'être examinée, la proposition de résolution serait réécrite.

Découvrez ma lecture du livre de Ginette Kolinka, "Retour à Birkenau".

Pages

Opinion

Les jolies colonies de vacances... Il fait beau, il fait chaud, ça sent vraiment les vacances ! Cette semaine, nous vous proposons une série d'articles sur les mouvements de jeunesse juifs en France ! Aujourd'hui, découvrez le parcours d'une ancienne E.I. !

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

 

Découvrez ma lecture du livre de Ginette Kolinka, "Retour à Birkenau".

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Pages

Les jolies colonies de vacances... Il fait beau, il fait chaud, ça sent vraiment les vacances ! Cette semaine, nous vous proposons une série d'articles sur les mouvements de jeunesse juifs en France ! Aujourd'hui, découvrez le parcours d'une ancienne E.I. !

“Scout un jour, scout toujours !” disait la célèbre maxime. Aussi insensé que cela puisse paraître lorsque l’on devient scout, on le reste bel et bien ! Chaque expérience est unique, la mienne aux Eclaireuses Eclaireurs Israélites de France, est quant à elle mythique.

C’est à l’âge de 12 ans, que j’ai fait mon premier camp en tant qu’”éclais”. Après avoir franchi les échelons, c’est en tant que zadeck, pif, puis animatrice que mon parcours EEIF s’est déroulé. Plus qu’une simple colonie de vacances, les EEIF c’est une véritable famille, avec des valeurs qui, pour ceux qui y ont été, resteront ancrés toute une vie.  

Un peu trop dénigré de la part de certains, célébré par d’autres, ce mouvement de jeunesse a ce je ne sais quoi de singulier. 

Si beaucoup pensent que les EEIF se résument seulement à faire un trou dans la nature en guise de toilettes, à se doucher avec un jet d’eau glacé ou à dormir au milieu des insectes, ils n’ont pas vraiment tort mais tout est une question de point de vue. Et pour cause, les EEIF c’est une véritable famille, où l’on dort sous des tentes en harmonie avec la faune et la flore, où la douche est un véritable moment de partage et de rigolade, et dont l’ambiance nous fait oublier tous les petits désagrément d’une vie de 3 semaines sur un terrain au beau milieu d’un champ ou d’une forêt. 

Réputés pour avoir un langage “codé” que seul un EI peut comprendre, certains voient en ce mouvement de jeunesse un clan fermé où seuls les membres sont invités à écouter. 

Néanmoins, si ce langage paraît un peu farfelu, rassurez-vous, vous prendrez vite le pli.

Ainsi, comme une famille le ferait, les éclaireurs ou les bâtisseurs, se retrouvent chaque dimanche pour faire des activités, en camps d’hiver pour une semaine en février, et 3 semaines sur les camps d’été. 

Plus qu’une expérience, c’est un véritable moment de vie - pour ne pas dire l’école de la vie - que sont les EEIF. 

Le Crif vous propose :

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.