Lu dans la presse
|
Publié le 6 Novembre 2019

Histoire/Cinéma - "J’Accuse", le nouveau film de Roman Polanski sur l’affaire Dreyfus

"J’Accuse", film de Roman Polanski sur l’affaire Dreyfus, scandale antisémiste majeur de la fin du XIXe siècle en France, a été projeté en avant-première lundi soir à l’École militaire.

Publié le 5 novembre sur i24News

La projection du film en avant-première a eu lieu en présence de nombreux hauts gradés dont le chef d’état major des armées, le général François Lecointre.

En juillet dernier, la ministre des armées Florence Parny a estimé que "120 ans plus tard, il est encore temps de redonner à Alfred Dreyfus tout l'honneur qu'on lui a ôté"

L’armée a soutenu et contribué à la réalisation de ce long métrage tourné en grande partie à l’École militaire, là-même où le capitaine Dreyfus a été solennellement dégradé le 5 juillet 1895 pour haute trahison.

Alfred Dreyfus a été finalement innocenté et réhabilité en 1906 après les investigations du lieutenant-colonel Picquart qui lui ont permis de découvrir de fausses preuves présentées par l’armée lors du premier procès.

Roman Polanski a coécrit et réalisé "J’accuse", qui sortira en salles le 13 novembre, signant une adaptation du roman de Robert Harris consacré à l’affaire Dreyfus à partir du point de vue du lieutenant-colonel Piquart et de son enquête décisive.

"Projeter ce film ici a l’Ecole militaire est très émouvant. L’armée nous a beaucoup aidés. Tous les militaires que j’ai rencontrés ont été très amicaux et enthousiastes pour la cause. J’espère que le public y sera sensible aussi", a confié le cinéaste qui était accompagné de son épouse Emmanuelle Seigner, de Jean Dujardin, de Louis Garrel et de Grégory Gadebois, qui incarnent les principaux rôles.

"J’accuse" a été récompensé par le Grand Prix du jury, deuxième récompense la plus importante de la Mostra de Venise.

 
Le Crif vous propose aussi :

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.