Francis Kalifat

Président

Edito - Souviens-toi et n'oublie pas

05 Janvier 2018 | 86 vue(s)
Catégorie(s) :
France
Portrait de Jean Pierre Allali
LES STADES ET LE DATA
|
25 Mai 2016
Catégorie : France

Marc Perelman, auteur d'un livre percutant sur le passé trouble du célèbre architecte Le Corbusier, est aussi un spécialiste des excès du monde du football et, en général, des stades. Dans un petit ouvrage bien documenté, il se penche sur l'influence des "data" sur le public.

 

 

Portrait de Jean Pierre Allali
LECTURES
|
24 Mai 2016
Catégorie : France, Antisémitisme

Malka Marcovich et Jean-Marie Dubois publient un ouvrage original sur un thème peu exploré jusqu'ici:la contribution de la société des transports parisiens à l'organisation de la déportation des Juifs de France aux heures sombres de l'Occupation nazie

Lors du 9ème Salon du Livre de la Licra, deux écrivains ont reçu un prix

La cérémonie se déroulera demain mardi 19 avril à 17h30 au Mémorial de la Shoah à Paris en présence des ambassadeurs de Pologne et d’Israël.

A l'heure où le Front National réalise des scores historiques, la fête de Hanoukah rappelle que les forces politiques qui ne respectent pas les particularismes sont dangereuses

L'EI ne lésine pas sur les moyens et diffuse sur Internet sa propagande ignominieuse...

Il faut croire que certaines alertes ne veulent pas être entendues à temps

Souvent l’on oublie de parler d’eux

Au moins 128 morts à déplorer dans la vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi 13 novembre

Portrait de Dov Maimon
Paradoxes de la politique israëlienne
|
09 Novembre 2015
Catégorie : France

"A vos crayons citoyens, à la politique citoyens. Si nous voulons que les choses se fassent il va falloir que certains d’entre nous se bougent."

Tel Aviv sur Seine : succès sur les berges et sur le net, opération réussie !

Portrait de Virginie Guedj-Bellaïche
Le dialogue renoué
|
29 Juillet 2015
Catégorie : France

Mars 2015, je suis à Bruxelles pour présenter mon livre écrit sous le pseudo de Sefwoman, « Je suis juive mais je me soigne ». Au fond de la salle, 3 garçons se marrent. Je parle de ma grand-mère et de service 98 pièces au liseré doré, de son refus de me parler de l’Algérie, des plats typiques, je les vois acquiescer. A la fin de la présentation, ils ont tous les trois le livre en main. « La dédicace c’est pour qui ? », « Ismaël ».

Célébrer le 14 juillet à Tel-Aviv – une occasion de célébrer la double appartenance culturelle et nationale sur un mode festif et joyeux.

12 juillet 1906, Alfred Dreyfus  est réhabilité par la cour de cassation de Rennes. C’était il y a 109 ans, autant dire une éternité.  

INTERNATIONAL - Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang, parce que l'Etat juif est (toujours) considéré et traité quelque part comme le Juif des Etats.
Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang, parce que l'Etat juif est (toujours) considéré et traité quelque part comme le Juif des Etats. Rappelons à ce sujet qu'une campagne BDS -pour Boycott-Désinvestissement-Sanctions- tente de s'implanter en France, en incitant à boycotter les personnes et les produits provenant de ce pays. Expliquons.


Artcile publié dans le Huffinghton Post http://www.huffingtonpost.fr/marc-knobel/boycott-produits-israeliens_b_7...

Pages

Souviens-toi du 9 janvier 2015. C’était un vendredi ; Il est 13h et en cette veille de Shabbat, les derniers clients finissent leurs courses à l’Hyper Cacher de Vincennes quand une fusillade éclate. Les coups de feu résonnent dans tout le quartier. Une terrifiante prise d’otages est en cours à l’intérieur du supermarché cacher de l’est parisien.

En quelques minutes, le quartier est bouclé, le RAID et la BRI sont sur place et des hélicoptères survolent la zone. Les négociations avec le terroriste s’engagent et commencent alors des heures d’angoisse et d’inquiétude pour les proches de tous ceux retenus en otage mais aussi pour l’ensemble de la communauté juive, les yeux rivés sur les chaines infos et les oreilles collés aux postes de radio.

Quatre heures plus tard, l’assaut est donné et le terroriste est abattu.

Une partie des otages se précipite à l’extérieur. Ils sont immédiatement pris en charge.

A l’intérieur quatre corps sans vie. Trois clients et un employé du magasin froidement exécutés par le terroriste dès le début de la prise d’otage :

Philippe BRAHAM, 45 ans ; Yohan COHEN, 20 ans ; Yoav  HATTAB, 21 ans ; François-Michel SAADA, 64 ans ; Tous les quatre lâchement assassinés au seul motif qu’ils étaient juifs.

Après le meurtre d’Ilan HALIMI et le massacre d’OZAR HATORAH, la haine antijuive frappait une nouvelle fois en France,  venant renforcer le sentiment de solitude et d’abandon qui nous avait envahi après une hausse inédite des actes et des violences antisémites dans notre pays.

Une nouvelle fois les Français juifs ressentent ce sentiment angoissant de vivre un destin à part dans leur propre pays, loin de la solidarité de leurs compatriotes. 

Depuis les attentats de novembre 2015, ce sentiment change mais nous restons lucides car nous savons que nous demeurons des cibles privilégiées pour les terroristes islamistes. Au moins nous ne sommes plus des cibles dans l’indifférence.

N’OUBLIE PAS…

Comment pourrai-je oublier, ne fusse qu’un instant les visages et les noms de Yohan, Philippe, François-Michel et Yoav ? Comment oublier qu’ils ont été assassinés au seul motif qu’ils étaient juifs ? Comment oublier qu’ils ont été les victimes de la barbarie, du terrorisme islamiste et de la haine antisémite ? Comment oublier la douleur de leurs familles meurtries à jamais ? 

Je n’oublie pas. Car je veux rester vigilant et me souvenir pour combattre toutes les formes de l’antisémitisme et de la haine.

Je n’oublie pas. Car celui qui oublie se condamne à revivre l’impensable.

Je n’oublie pas. Car les oublier serait les tuer une seconde fois.

Je n’oublie pas. Car c’est un moment de notre histoire collective qui doit rester  inscrit dans la mémoire de la nation Française et dans l’histoire du peuple juif.

Pour marquer, se souvenir et ne pas oublier les victimes de l’attentat contre l’Hyper cacher, le CRIF organise le 9 janvier prochain à 19 h,  une cérémonie d’hommage et de recueillement aux côtés des familles des victimes et de ceux retenus en otage.

Chacun(e) pourra se recueillir, allumer les bougies du souvenir et exprimer sa solidarité.

Soyons nombreux, le mardi 9 janvier 2018 devant l’hyper cacher de la porte de Vincennes. En cette date anniversaire,  venons témoigner et dire que nous n’oublions pas et que nous n’oublierons  jamais Philippe Braham, Yohan Cohen, Yohav Hatab et François Michel Saada victimes de la haine anti juive et du terrorisme islamiste.

SOUVENONS-NOUS ET N’OUBLIONS PAS.

Francis Kalifat

 

Toutes les informations sur le rassemblement du 9 janvier, devant l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes : ICI 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.