Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean-Pierre Allali - De ma fenêtre, par Lionel Abbo

17 Mars 2021 | 88 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Célébrer le 14 juillet à Tel-Aviv – une occasion de célébrer la double appartenance culturelle et nationale sur un mode festif et joyeux.

12 juillet 1906, Alfred Dreyfus  est réhabilité par la cour de cassation de Rennes. C’était il y a 109 ans, autant dire une éternité.  

INTERNATIONAL - Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang, parce que l'Etat juif est (toujours) considéré et traité quelque part comme le Juif des Etats.
Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang, parce que l'Etat juif est (toujours) considéré et traité quelque part comme le Juif des Etats. Rappelons à ce sujet qu'une campagne BDS -pour Boycott-Désinvestissement-Sanctions- tente de s'implanter en France, en incitant à boycotter les personnes et les produits provenant de ce pays. Expliquons.


Artcile publié dans le Huffinghton Post http://www.huffingtonpost.fr/marc-knobel/boycott-produits-israeliens_b_7...

Un entretien entre Marc Knobel et Michaël de Saint Cheron, philosophe des religions.

Marc Knobel livre une analyse de l'opinion publique à l'égard de l'antisémitisme et d'autres sujets (avant et après les attentats de Janvier 2015).

Franck Guillory, journaliste, auteur et réalisateur de documentaires s'est rendu à Auswithz en Avril dernier, il nous raconte son expérience et ses souvenirs dans un article publié sur son blog.

Compte-rendu d'un magnifique livre de Benjamin Stora qui raconte son enfance juive à Constantine.

 

Des centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), dimanche 15 février 2015, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, dans un communiqué de presse

Neuf ans après l’assassinat d’Ilan Halimi, voici la « chronique d’une barbarie et de ses conséquences médiatiques, politiques et judiciaires »,  par Marc Knobel, historien, chercheur, directeur des Études du CRIF

 

Le Hors-série de L'Express numéro 28, "Regards sur l'Histoire" consacré aux Juifs de France a mis en émoi une partie de la communauté juive, François Heilbronn, professeur des universités associé à Sciences-Po Paris et Président des Amis français de l'université de Tel-Aviv lui a adressé deux lettres ouvertes publiées dans l'Arche.
 

 

 

Retour sur les événements qui sont intervenus en juillet 2014 et les manifestations propalestiniennes qui ont dégénéré.

Est-il pertinent de mettre en parallèle “antisémitisme” et “islamophobie”?
Non, cinq fois non:  Ni sémantiquement , ni historiquement,  ni sociologiquement, ni politiquement et encore moins juridiquement, ces deux termes et les deux concepts qu’ils sous-tendent, ne sont de même nature. Il serait non seulement faux, mais aussi dangereux pour tous, de les mettre en regard sur un même plan.

L'antisémitisme est comme une bête particulièrement enragée et puante. Il rôde, nous ne le savons que trop bien...

L'antisémitisme : les causes d'un Mal qui s'aggrave.

Ce dernier détaille ici les multiples racines de l’antisémitisme, qui a explosé en France à partir de l’année 2000 et la première « intifada ». Et qui s’est fortement aggravé tout au long de l’année dernière. Marc Knobel évoque notamment l’origine idéologique – soulignée et étudiée par le philosophe et chercheur Pierre-André Tagguief – d’un antisémitisme qui découle d’un antisionisme extrême, lui-même alimenté depuis longtemps par les tenants de l’islamisme radical. Extrême gauche et extrême droite française en passant par « Dieudonné and Co » sont aussi, historiquement et actuellement, parmi les premiers diffuseurs de la haine antisémite en France. Description et analyse en huit points.

Pages

Actualité

Réaction à la célébration du 20ème anniversaire de la mort de François Mitterand

Réaction à la célébration du 20ème anniversaire de la mort de François Mitterand

A quelques jour de notre Convention Nationale j'ai répondu aux questions de Sara Mesnel pour L'Arche 

A quelques jour de notre Convention Nationale j'ai répondu aux questions de Sara Mesnel pour L'Arche 

Comment les réseaux sociaux sont passés de l'effroi à la solidarité sans précédent avec les telavivim

Comment les réseaux sociaux sont passés de l'effroi à la solidarité sans précédent avec les telavivim

Portrait de Marc Knobel
Les femmes, Daech et le Djihad
|
19 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

« Une femme retranchée dans l’appartement, qui a activé son gilet explosif au début de l’assaut, est morte »

Vendredi soir en l'espace de moins d'une heure, la France a connu le plus grave attentat jamais perpétré sur son territoire. En l’espace d’une trentaine de minutes, des terroristes ont attaqué la capitale à 7 endroits avec une minutie et une détermination macabres. 129 morts, 350 blessés dont 100 dans un état très grave. Les chiffres donnent le tournis. Moins de 48 heures après cette nuit d’horreur, n’en déplaise à certains, il est juste le temps de pleurer.

Portrait de Marc Knobel
Des visages sur nos morts
|
14 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

Les réseaux sociaux se sont mobilisés pour retrouver les personnes portées disparues, ceux dont nous n’avions pas de nouvelles. Les Amis, les familles, les anonymes partagent descriptions, photos et espoir.

Portrait de Virginie Guedj-Bellaïche
#JeNaiPasPeur
|
14 Octobre 2015
Catégorie : Actualité

8H30. Au moment où les employés de la mairie qui font la circulation rangent leurs gilets jaunes, dans les classes, les écoliers ouvrent livres et cahiers. Alors que les hommes sortent de l’office du matin, croisant ceux qui distribuent l’édition du jour du quotidien Israël Hayom, les lycéens patientent à l’arrêt de bus, smartphone en main. Si le rideau de fer des boutiques est encore fermé pour une demi-heure, le cafetier lui prépare déjà son 17e café afour. Voilà à quoi ressemble la vie matinale à Raanana, petite ville près de Tel-Aviv. Et puis hier, mardi, tout a basculé.

Il est temps d'affirmer haut et fort que les islamistes veulent tuer des juifs !

Réaction suite à la nomination de l'Arabie Saoudite au Conseil des Droits de L'Homme.

L'Europe doit se mobilier pour le sort des réfugiés

Portrait de Olivier Rafowicz
Tel Aviv sur Seine
|
12 Août 2015
Catégorie : Actualité

La ville blanche sera à l'honneur demain sur les berges de Paris Plage

Un bébé palestinien a été brûlé vif et ses parents ont été grièvement blessés vendredi lorsque des extremistes israéliens ont mis le feu à leur maison en Cisjordanie.
Un acte abominable , Israel doit prendre toutes les mesures nécessaires afin d'éliminer le terrorisme juif.
 

Pages

De ma fenêtre, par Lionel Abbo (*)

 

Au jour le jour, la pandémie de Covid-19. Cloué chez lui par le confinement à l’instar de tous les habitants de la planète, l’auteur a choisi de tenir une sorte de journal. Du 30 mars au 19 juin 2020, de sa fenêtre, il observe, il note, il réfléchit.

Une véritable catastrophe s’est abattue sur le monde et, d’emblée, une question se pose : qui est coupable ? Pour les écologistes, c’est la nature qui se venge. Les complotistes y voient, eux la main de la Chine, voire d’Israël. Les hommes de foi font sonner les cloches, les scientifiques cherchent fébrilement un remède pendant que les politique se demandent comment tirer un profit électoral du malheur de l’humanité. Bon, après tout, c’est peut-être un coup des yogistes !

« Les complotistes se demandent qui, des Chinois ou des Juifs, se trouve derrière cette pandémie… ». Comme par hasard, le covid est jugulé à Wuhan… ». « Comme par hasard, il ne fait quasiment pas de morts en Israël… »

Avec l’humour noir qui le caractérise, son premier ouvrage en témoigne (1), l’auteur prend la situation avec flegme tout en manifestant son exaspération. Cela nous vaut des saillies très drôles qui ne font pas de mal en ces temps de crise universelle. « La bise n’aura pas survécu au baiser mortel du virus », « Nos bouches n’ont plus rien à exprimer. Même celle du métro reste fermée ».

En y réfléchissant, on se dit que ce livre, écrit après seulement deux mois de restrictions, aurait pu être encore plus acide, plus acerbe, si Lionel Abbo avait un peu attendu. Au moment où j’écris ces lignes, nous approchons d’une année d’angoisse et de peur et, si l’on en croit nos dirigeants, malgré l’apparition de plusieurs vaccins, on n’est pas encore sortis de l’auberge !

Des dirigeants qui, d’ailleurs, sont la cible de l’auteur et, comme on dit, en prennent pour leur grade. «  Jean-Michel Salomon et son sourire narquois, son visage rougeaud, mal maquillé, mal peigné, qui lit son prompteur comme un mauvais conteur ». « Édouard Philippe sur le départ, le Titanic se cherche un nouveau capitaine ». « Le virus a terrassé les terrasses ». « Pas de masque, pas de gel, pas de test, pas de vaccin. L’État bafouille et c’est nous qui sommes punis ». « Pour nous sauver, le gouvernement a commandé des masques. Virtuels ».

Avec, ici et là, quelques gouttes divertissantes de délire : « Le président de la République, Didier Raoult, devrait s’exprimer devant les Français, ce soir en direct sur Instagram ». Ou encore : « L’année suivante, tout a crashé. Contaminé par le virus, Trump a avalé du détergent pour se soigner. Il est mort comme une femme de ménage de la Trump Tower »/.

Lionel Abbo nous parle de virus mutants et envisage même un Covid-20. « Covid sera le maux de ma fin ». « À  la fin de ce confinement, je serai devenu un con fini ».

Amusant et angoissant à la fois !

 

Jean-Pierre Allali

(*) Éditions Maïa. Novembre 2020. 130 pages. 18 €.