SUIVEZ NOUS
facebook twitter youtube rss amis du crif
LA NEWSLETTER DU JEUDI 3 OCTOBRE 2019
Nier la Shoah ne relève pas de la liberté d'expression
À LA UNE
INTERVIEW CRIF - 'STUDENTS SUPPORTING ISRAEL' DÉNONCE L'ANTISÉMITISME DU PREMIER MINISTRE MALAISIEN
La semaine dernière, l’Université de Columbia (New York) a organisé son "Global Leaders Forum". Le Premier ministre malaisien Mahathir Bin Mohamad, tristement connu pour ses déclarations antisémites, figurait parmi les orateurs. Au cours de son discours, Romy Ronen, membre de l'association étudiante de Columbia, Students Supporting Israel (SSI), l'a interpellé pour lui demander de clarifier sa position. Nous avons demandé à SSI de nous en dire plus sur ce geste courageux.
LIRE L'ARTICLE
FIL D'ACTUALITÉ
EN VOIR PLUS
article featured image
Hommage - Il y a 39 ans : Attentat devant la synagogue de la rue Copernic
article featured image
Crif - Le Crif publie l'intégralité du colloque sur le dialogue judéo-chrétien
LU DANS LA PRESSE
article featured image
France - Attaque dans la Préfecture de police de Paris : quatre personnes assassinées
Publié dans Le Monde
article featured image
Europe - Cour européenne des droits de l'Homme : nier la Shoah n'est pas protégé par la liberté d'expression
Publié dans i24news
article featured image
Religions - La naissance des religions : aux origines du judaïsme
Publié dans France Culture
article featured image
Stop Boycott/Terrorists in suits - Le terroriste du FPLP qui a tué Rina Shnerb travaillait dans une organisation promouvant le boycott
Publié dans Site Internet du Ministère des Affaires Stratégiques israéliens
A LIRE AUSSI
EN VOIR PLUS
article featured image
Ça s'est passé aujourd'hui - 3 octobre 1940 : le "1er statut des juifs" en France
article featured image
Culture - Hommage à Hanokh Levin au Théâtre de la Ville de Paris
RETROUVEZ NOUS
LE CRIF
BLOG DU CRIF
BLOG DU PRÉSIDENT
ADHÉRER AUX AMIS DU CRIF
SUIVEZ NOUS
facebook twitter youtube rss amis du crif
Articles les plus lus cette semaine

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.