Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean Pierre Allali - Isaac et Lola, par Gilles Uzzan

05 Février 2018 | 166 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Aux côtés de Bruno Valentin, prêtre du diocèse de Versailles et Ahmet Ogras, vice-président du CFCM sur le plateau de BFM TV, j'ai réaffirmé mon sentiment d'horreur face à cet acte barbare qui s'est passé ce matin.

 

Dans quel monde vivons-nous et de quelle inhumanité est faite le monde ?

Retour sur le déchaînement de haines antisémites qui s’est produit l’été 2014, en France.

Ce sont toutes les plumes que l'on veut briser...

Une compilation exhaustive, à ce jour, des articles et des interviews que j'ai données à la presse française et internationale.

I was interviewed in English and French, on EJP , Tuesday, May 31, 2016.

J'ai été interviewé, en anglais et en français, sur EJP, mardi 31 mai 2016.

Suite à mon élection à la Présidence du Crif, j'ai répondu aux questions de Paul Amar, sur tous les sujets de préoccupations des Juifs de France.

J'ai été interviewé par Marc-Olivier Fogiel et Eléanor Douet, sur RTL, lundi 30 mai 2016, à la suite de mon élection à la Présidence du Crif.

A l'occasion de l'assemblée générale du Crif réunie le 29 mai 2016, j'ai prononcé mon discours de candidature.

Portrait de Jean Pierre Allali
LES STADES ET LE DATA
|
25 Mai 2016
Catégorie : France

Marc Perelman, auteur d'un livre percutant sur le passé trouble du célèbre architecte Le Corbusier, est aussi un spécialiste des excès du monde du football et, en général, des stades. Dans un petit ouvrage bien documenté, il se penche sur l'influence des "data" sur le public.

 

 

Portrait de Jean Pierre Allali
LECTURES
|
24 Mai 2016
Catégorie : France, Antisémitisme

Malka Marcovich et Jean-Marie Dubois publient un ouvrage original sur un thème peu exploré jusqu'ici:la contribution de la société des transports parisiens à l'organisation de la déportation des Juifs de France aux heures sombres de l'Occupation nazie

Lors du 9ème Salon du Livre de la Licra, deux écrivains ont reçu un prix

La cérémonie se déroulera demain mardi 19 avril à 17h30 au Mémorial de la Shoah à Paris en présence des ambassadeurs de Pologne et d’Israël.

A l'heure où le Front National réalise des scores historiques, la fête de Hanoukah rappelle que les forces politiques qui ne respectent pas les particularismes sont dangereuses

Pages

Isaac et Lola, de Gilles Uzan*

Voici un « Roméo et Juliette » à la sauce yiddish. Nous sommes au début des années 2000. Dans une rame de la ligne 1 du métro, une jeune femme s’est évanouie. On l’évacue à la station Saint-Paul. Un étudiant de yeshiva, un Talmid ‘Hakham, Isaac, qui assiste à la scène, n’écoutant que son cœur et sans considération pour les interdits religieux, entreprend de réanimer la demoiselle. Les notions de secourisme qu’il possède portent leurs fruits. Il est félicité par les pompiers et, quand elle ouvre les yeux, Lola, lui lance un magnifique sourire : « Merci pour votre aide ».

C’est le début d’une histoire d’amour. Un amour impossible ! Fils du rav Dov Ber Levinstein, descendant d’une dynastie orthodoxe polonaise qui a en charge la synagogue de la rue Pavée, et de la rabbanit Léa, Isaac, même s’il s’était permis jusqu’ici quelques écarts en s’intéressant aux travaux du célèbre rabbin Nahman de Braslav, déconsidéré par ses proches ou encore s’il avait osé voyager  en métro, action vivement prohibée par sa famille, n’était jusqu’ici jamais allé trop loin. Lola va bouleverser sa vie. Non seulement elle va l’inviter dans une boîte de nuit, mais, surtout, elle va tomber amoureuse de lui. On s’en doute, ce ne sera pas simple. Par « chance », Lola n’est pas catholique. Elle n’adhère à aucune religion. Mais de là à devenir juive ! Et pourtant. L’amour sera le plus fort. Sept années d’études et de volonté farouche. Lola Roet finira par devenir Rivka Levinstein.

Très sympathique.

Jean-Pierre Allali

(*) Éditions Deglay. Août 2017. 156 pages. 15 euros

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.