Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Luttons ensemble contre le racisme et la haine

12 June 2020 | 98 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Fausses rumeurs, photos ou vidéos truquées… les fausses informations, ou fake news, inondent le net. La désinformation va parfois plus loin, prenant la forme de théories à l’apparence scientifique.

L'exposition CHAGALL, LISSITZKY, MALÉVITCH...L'AVANT-GARDE RUSSE À VITEBSK (1918-1922) est à découvrir juqu'au 16 juillet 2018 au Centre Pompidou.

Scoop : l’appel au boycott est illégal en France

 

Et vous, comment définiriez-vous l’humour juif ?

Pages

Actualité
"Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe…"
 

 

En juin 2017, quelques mois après l'assassinat de Sarah Halimi, Francis Kalifat, Président du Crif, publiait cette tribune en hommage à Sarah Halimi, devenue le triste symbole de l'antisémitisme qui tue. 

Sarah Halimi, une retraitée a été battue à mort à Paris, le 4 avril 2017 et son calvaire a duré plus d'une heure. Et, il s'agit bien d'un meurtre antisémite.

Thierry Noël-Guitelman est un journaliste, membre de l'association Hébraïca à Toulouse. Il a engagé, en 2004, des recherches familiales sur l'étoile jaune, sa tante Ida Seurat-Guitelman, ayant obtenu une exemption.

Gil Taïeb's picture
Nous sommes debout
|
03 April 2017
Catégorie : France, Actualité, Opinion

Samedi 1er avril place du Châtelet se sont réunies une centaine de membres du Collectif Boycott Israël

Francis Kalifat, the Crif President gave a speech at the annual Crif's dinner 2017. 

Le judaïsme indien est assez méconnu en France. Pourtant, il est d'une implantation millénaire. Il y avait environ 35 000 Juifs aux Indes lors de la création de l'État d'Israël

Johnny est malade. Oui, le grand Johnny. Lundi, la fille de Johnny Hallyday avait annoncé que son père souffrait d'un cancer avant de crier au piratage de son compte. Ce mercredi soir, c'est finalement le chanteur lui-même qui prend soin d'envoyer un mot sur Twitter pour rassurer ces fans. Si on lui a dépisté « des cellules cancéreuses » pour lesquelles il est « traité », il assure être confiant sur son suivi. "Mes jours ne sont pas aujourd'hui en danger, rappelle L’Express du 9 mars.

Cela paraîtra peut-être étrange à certains de mes lecteurs, mais j’aime Johnny, j’aime son timbre de voix, j’aime aussi certaines de ces chansons, je suis presque, presque un fan.

Pourquoi dans cette affaire, est-ce Bensoussan qui seul est poursuivi en justice et non pas simultanément Smaïn Laacher ?

 
"La culture est ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers", déclarait André Malraux. C'est pour toutes ses vertus que la culture est grande et qu'elle reste et doit rester un rempart contre l'obscurantisme, le racisme, l'antisémitisme et l'homophobie. De chaque création artistique doit jaillir une lumière. C'est à cela que doit aspirer chacun de ceux qui ont le bonheur de pouvoir créer ou d'interpréter une oeuvre. 

 

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

Pages

Opinion

Je me suis exprimé sur les enjeux de l'élection présidentielle pour la communauté juive française.

Stéphanie Dassa's picture
Documentaire Sauver Auschwitz
|
23 January 2017
Catégorie : Opinion

"Sauver Auschwitz ?" un documentaire diffusé le 24 janvier à 22h40 sur Arte 

Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang.

Le racisme qui frappe la communauté asiatique est insupportable.
 

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

A l'occasion de l'assemblée générale du Crif réunie le 29 mai 2016, j'ai prononcé mon discours de candidature.

Depuis des années, l’historien Marc Knobel a de salutaires obsessions et une puissante détermination. L’une de ses salutaires obsessions, sur laquelle il a beaucoup travaillé et mené de profondes recherches, est cette diffusion sans frontières, sans retenues et sans toujours grandes oppositions, des haines multi-formes qui s’entretiennent.

Pour comprendre cet accord entre l’Iran et les grandes puissances sous la direction stratégique des USA, il faut essayer de comprendre la nouvelle politique internationale de l’administration américaine

Eté 2014. Pendant 1 mois et 18 jours, Israël a vécu au rythme des alertes et d’une guerre qui ne dit pas son nom. Un an plus tard. Juillet 2015 : Que reste-t-il de ces jours d’angoisse ?

Le 23 juin dernier, l’Union des étudiants juifs de France a célébré son 70e anniversaire à l’Hôtel de Ville de Paris. Magie des réseaux sociaux, j’ai vécu à distance cette soirée avec enthousiasme et frustration. L’occasion pour moi de replonger dans mes années Uejf.

Comme chaque été, de nombreux juifs ont décidé de quitter la France pour s’installer en Israël. On parle de 8000 à 10 000 pour l’ensemble de l’année 2015. J’ai moi-même fait ce choix en 2013  et pourtant j’ai, plus que jamais, envie de parler de ceux qui restent. 

Dov Maimon rejoint les auteurs du Blog du Crif !

Pages

Depuis le drame de Minneapolis, une onde de choc traverse la planète. Partout, les images de cet assassinat ont réveillé les consciences. Partout, le problème du racisme et des bavures policières s’est posé.

Ces réactions, au demeurant saines, se sont malheureusement vite retrouvées récupérées, dévoyées et détournées de leur sens premier.

Nous avons pu ainsi voir le combat légitime et indispensable contre le racisme, se transformer en lutte raciale, en mise en accusation de toute la police et en appel à la révolte.

Oui il y a du racisme et de l’antisémitisme en France, notre communauté sait de quoi elle parle pour en avoir payé le prix, mais, la France n’est pas un pays raciste.

Oui, il existe des hommes et des femmes qui par leur comportement déshonorent l’uniforme qu’ils portent.

Mais la police et l’immense majorité de ceux qui y servent, restent et demeurent un rempart contre la violence, le désordre et le fanatisme.

Depuis prés de 15 jours, nous assistons à une récupération lamentable et dangereuse du meurtre de Georges Floyd.

Des « artistes » insultent la République et s’érigent en porte paroles. 

L’extrême droite profitant des débordements, revêt son costume de chevalier blanc luttant contre l’envahisseur. 

L’extrême gauche toujours à l’affût d’une cause à récupérer qui pourrait lui rapporter des voix, s’allie à tous les appels à la désobéissance et à la révolte.

Aujourd’hui il y a danger !

Les scènes caricaturales de demande de pardon,  les demandes d’interdiction de films, les dégradations et demandes de déboulonnement de statues montrent le danger de la racialisation de la situation actuelle.

Nous ne pouvons et ne devons rester sans réaction face à ce danger.

L’histoire dramatique et honteuse de l’esclavage des noirs, le racisme, la ségrégation, l’antisémitisme doivent être l’affaire de tous. Elle n’est pas celle de deux couleurs qui s’affrontent. 

La victoire contre ces fléaux a tout au long de l’histoire trouvé des défenseurs de toutes origines et de toute religions

Cette victoire indispensable ne pourrait être obtenue par la division et la stigmatisation.

L’Humanité ne sera sauvée que par les hommes et les femmes de toutes origines et couleurs qui décideront ensemble de faire de cette lutte contre les Haines, leur Combat. Les déclarations délirantes de haine de Assa Traoré sont plus des appels au chaos qu’à la justice. 

Il est urgent de remettre la République et ses valeurs au centre de notre réflexion et de notre action. Je ne connais rien de mieux et de plus fort pour nous  protéger des fossoyeurs et vautours qui rôdent, se nourrissent des drames et attendent que la République mette un genou à terre. 

Je ne suis ni noir ni blanc ni jaune ni rouge, lorsqu’on maltraite, humilie, blesse ou assassine un homme, une femme ou un enfant pour ce qu’il est. Je suis un être humain tout simplement. Riche de mes valeurs juives et républicaines.

Oui il y a danger car ce combat est le nôtre. 

Qui plus que le juif connaît les dangers de la haine. Les juifs dont les millions de morts sont les témoins de ce que peut être la barbarie Les juifs si souvent les victimes directes ou collatérales de ces Haines que l’on voit ressurgir et qui rongent notre société aujourd’hui

Aujourd’hui plus que jamais : je suis Juif Francais, je suis un Citoyen du Monde, je suis Noir, je suis Blanc,  je suis Jaune, je suis Rouge.

Aujourd’hui, comme hier, je vais me dresser contre tous les Racistes, les Antisemites, les Homophobes, les Sexistes, les fascistes de l’extrême-droite et de l’extrême gauche, les terroristes, les fanatiques et tous les Populistes : Contre les ennemis de la Liberté, l’Egalité et la Fraternité 

 

Gil Taïeb 

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs - 

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.